Bricolage

ne jamais bricoler avec son mari…

 

 

L'envie de lui en coller une...

L’envie de lui en coller une !!!!

 

 

J’appréhendais cette semaine de travaux avec raison.

Samedi soir, toute fière, je racontais à ma mère que  nos murs étaient blancs et cela sans disputes aucunes.

Fort satisfaits du résultat, nous avons passés une excellente soirée et une matinée du dimanche des plus romantiques.

Jusqu’à la reprise des travaux dans l’après-midi…

Mon Cher et Tendre s’est permis une réflexion sur un ton qui ne m’a pas plus du tout, je l’ai envoyé bouler « direct » comme dirait la Petite Parlote, ait fini ce que j’étais en train de faire,  à savoir les contours d’une porte et suis allée me coucher, oui en pleine après midi (et alors ???) et deux heures plus tard, encore de plus mauvaise humeur de ne pas avoir réussi à dormir, je me suis levée et ait entrepris avec constance de lui faire la gueule tête.

Exercice que je maîtrise à merveille… (lui aussi mais on s’en fout…)

Manifestement l’Homme n’a pas compris le message (ou n’a pas voulu  comprendre) car à plusieurs reprises il m’a demandé ce qui n’allait pas et moi sur le ton du condamné à mort lui ai répondu sans le regarder « mais non ça va » alors qu’il était très clair que non ça n’allait pas du tout…

Je lui ai expressément demander, expliquer en long, en large et en travers qu’il était hors de question de me faire engueuler pendant cette session de bricolage.

J’ai deux mains gauches, il est inutile de me le rappeler à tout bout de champ, ça me gave, j’ai bien assez conscience de mes limites comme ça et ce qui est vraiment dommage c’est que je ne m’en sortais pas si mal.

Avec cette remarque à la noix L’Heureux Elu, descendant direct de ces homos sapiens des cavernes qui ne comprennent rien aux bonnes femmes m’a vexée et gâché le plaisir.

Notre joli douillet est tout blanc, tout propre mais à quel prix ???

Nous allons attaquer les portes, le pire est à craindre, ne soyez pas étonnés s’il s’en prend une dans le nez !!!

 

Allye dégoûtée

(mais quel été de merde y’a pas à dire).

Ps :

A l’heure qu’il est nous sommes chacun sur notre planète lui devant un Mad Max  et moi à vous raconter mes déboires…  Pfff, m’en vais me coucher… oui à 15 h 30 et alors ???

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 Comments

Filed under Moi Tarzan Toi Jane

5 Responses to Bricolage

  1. Hihi !! j’ai eu l’impression de voir Mon chéri et moi.. et j’imagine la tete de l’heureux elu !! Mon cheri fait la meme !! le pire c’est qu’il continue à parler comme si on etait les meilleurs amis du monde alors que j’ai juste envie de lui tordre le cou !!hihi !!! Mais non l’été n’est pas pourri !! juste hier c’était phénoménal !! l’automne au mois d’aout !!.. toi c’était peinture.. Moi c’était rangement.. 🙂 et mon chéri comme d’hab a été super !! 🙂 quoi j’fais ma craneuse ??!! :-o)

  2. Tu vois, à la maison, c’est moi qui ai deux mains gauches. Madame doit me pousser à bout pour que je me décide à planter un clou (ou même changer une ampoule – pour tout dire). C’est elle la bricoleuse après tout, même si elle n’a cesse de dire qu’à part peindre, elle ne sait rien faire d’autre (ben voyons! Elle sait même dépanner la voiture).

    Enfin bref, quand je me décide à bricoler, il a été décidé:
    1. de ne pas être présente;
    2. de ne pas proposer son aide (après tout, je suis un gars, la réponse sera toujours « non pas besoin »);
    3. de ne pas critiquer (elle repasse après si besoin)

    Ça évite les disputes (de toute façon, je me fais la gueule à moi tout seul quand je bricole) et ça évite à la petite (qui sera donc occupée ailleurs avec sa mère) de m’entendre jurer toutes les 2 minutes.

  3. Tu vas reprendre le travail reposée.
    L’Homme dit oui mais ne fait pas, il faut que je lui rappelle ses promesses et les délais sont longs …

  4. Tu vas te décaler comme les bébés…

  5. Hahaha je vois que pour toi aussi les travaux c’est dure ! Mais au moins toi tu as quelqu’un avec qui te prendre la tete 😉
    bisous !

Laisser un commentaire