Céphalées de tension

 

Je souffre d’hypertension c’est un fait (mais mes maux de tête  ne viennent pas de là), je remercie au passage La Petite Parlote pour ce cadeau tout à fait involontaire… (tension gravidique qui s’est incrustée).

Céphalées de tension qui jouent au yo-yo et me prennent la tête (et ce n’est rien de l’écrire), vertiges, nausées… Le premier qui me dit que je suis dépressive s’en prend une.

Hypothyroïdie

Tant qu’à faire j’aurai préféré le premier profil, mais bon…

 

Thyroïde qui se fout de ma g****e si j’oublie de prendre mon comprimé.

 

 

Vie de fou, toujours l’oeil sur la montre à courir partout…

Non, en fait ce n’est pas vrai, je suis à temps partiel annualisé payé au smic avec tout les mercredis et les vacances scolaires pour éduquer profiter de ma fille, il serait indécent de se plaindre, c’est ma paye qui est indécente de part son indigence mais on ne peut pas tout avoir… (pis j’aime mon travail et ça, c’est inestimable…).

Je suis beaucoup, passionnément, jusqu’à la folie devant mon ordi (au lieu de repasser par exemple, la centrale vapeur est allumée et attends désespérément que je me décide….).

Blogueuse invétérée, droguée, shootée au web…

Et si mes maux de tête venait de l’usage abusif de mon smartphone ??? (Instagram aura ma peau).

Non…

Je sais bien que non, cette satanée douleur était là bien avant.

Nerveuse, anxieuse ça oui… (il a bien fallu que je me rende à l’évidence…).

Pour guérir mon médecin me conseille un psy.

Hein de quoi ???

Les pys c’est pour les dingos (je sais bien que non mais je m’en fous, je ne veux pas y aller).

L’acupuncture provoque chez moi des fous rires incontrôlables (véridique) et les séances chez l’ostéopathe me coûtent un bras sans me soulager.

Une chose me fait du bien…  Pour le coup les stats de mon blog vont faire un bon du feu de dieu… et si je mets les mots clés qui vont bien je deviens une blogueuse influente… (et là je rigole toute seule devant mon ordi).

Les câlins avec l’Heureux Elu font TOUJOURS du bien (l’excuse éculée-dépassée « non j’ai la migraine » ne m’est jamais venu à l’esprit) mais le soulagement ne dure pas non plus.

L’eau brûlante sous la douche me fait un bien fou (comme les câlins)… le temps de la douche… mais quand je reçois la facture d’eau, la douleur se rappelle à moi (tu m’étonnes).

Ecrire mes bêtises, papoter avec les copines me fait beaucoup de bien aussi… Mais toujours avec ce mal de crâne affreux qui « tourne » en sourdine comme un programme qui me ralentirait dans tout ce que je fais.

Rien ne me soulage vraiment et je n’en peux plus…

 

 

Allye

blogueuse migraineuse

 

Ps :

Si vous avez des idées pour me soigner je suis preneuse, je suis même prête à faire du yoga, de la sophrologie, c’est dire…

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 Comments

Filed under Dis moi si je te soûle, si je te prends la tête

4 Responses to Céphalées de tension

  1. petitdiables

    Je suis désolée pour toi…que dire, tu as sans doute déjà tout essayé…huile essentielle de menthe sur les temps, de canelle en diffusion, yoga apparement (j’en fais c’est merveilleux), fleurs de bach, pourquoi pas reflexologie?

  2. blacksapes

    A te lire tout ça parait un enfer sauf la douche chaude les copines le câlin etc ….On ne se rend pas compte comme c’est bien quand tout va bien
    Bises

Laisser un commentaire