Category Archives: Dans la cour

La vie est pleine de surprises

J’aime pô les surprises…

 

 

Le Goût va encore dire que je suis toujours en rogne (il a certainement raison) mais comme mon blog me sert de défouloir (rappelez-vous que dans la vie toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire, je me lâche donc ici) et bien je vais encore râler.

Toutefois, comme je ne suis pas très sûre de la « confidentialité » de ce blog, je me dois d’être prudente et de mesurer mes propos.

Pratiquer l’art de la Litote, de l’Allusion et du Demi-Mot pour ne pas risque la diffamation… ou pire…

A cause d’un Blog ce serait ballot…

Feignante comme je sais si bien l’être par moments, du temps ou je faisais partie d‘un collectif toulousain de blogueuses il me fallait trouver des sponsors (tâche au combien ingrate, c’est d’ailleurs pour cela que j’ai arrêté les SO Blogueuses) ) et j’ai eu, tout simplement, l’idée saugrenue mais efficace sur le moment de proposer un partenariat à la soeur d’une Enseignante de l’Ecole où je travaille.

Ben vi, je suis allée au plus simple et comme cette Enseignante là est la discrétion même, je me suis dit que je ne courrais pas grand risque de voir le fait que j’étais blogueuse étalé sur la place publique.

Je me suis aperçue qu’inconsciemment et de façon très consciente au moment où je claviote (mais si ça existe puisque je l’écris) je me censure, je ne parle plus de mon travail, de ce qui fâche en tout cas (et ne me dîtes pas qu’il n’y a rien qui vous dérange dans votre travail, « Tu crois quoi ??? Que la vie c’est un Kiwi ??? » comme dit L’Ado-Stagiaire que nous avons en ce moment)  mais croyez moi vous ne savez pas ce que vous perdez et je comprends les enseignants (pas d’atsem, en tout cas je n’en connais pas) qui parlent de la vie à l’école sur un blog comme Angel ou Papa Lion car vraiment il y a matière !

Du coup et pour le coup je n’ai qu’une chose à dire « Ben voyons !!! » Ccomme dirait Collègue que J’aime partie depuis une semaine à la retraite et qui me manque déjà…

 

Allye

 

 

Ps :

Quand même, faut le faire…

 

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 Comments

Filed under Dans la cour, Dis moi si je te soûle, si je te prends la tête, So blogueuses

Déesse or not Ds

Spéciale dédicace à « Collègue que J’aime », qui va tellement me manquer…

 

 

Arthur Rimbaud

Arthur Rimbaud

 

 

Hier soir j’ai piqué un fou rire à l’Etude… (ça fait un bien fou).

Je n’ai aucune envie de rire.

Aujourd’hui c’est le dernier jour de Collègue que J’aime, je suis dégoûtée (j’ai eu beau essayer de la convaincre de rester  jusqu’à ses 80 ans -minimum-, elle a refusé, je me demande bien pourquoi !!!???)  mais les enfants savent toujours me redonner le sourire.

Nous étions en train d’étudier, déblayer plutôt,  un poème d’Arthur Rimbaud (vi pour des CE2 !!! Pas taper, je n’y suis pour rien) et mes loupiots, enfants de la télé et des jeux vidéo nageaient à contre-courant en gémissant (en se noyant en fait) « je n’y comprends rien… Allye au secours ».

Comme j’adore sauver les élèves en perdition, c’est une vocation chez moi, et que je ne suis pas mauvaise en Français (mis à part quelques fautes d’inattention ici ou là…)  je me suis lancée dans une explication de texte pour Enfants de la Télé  !

Arthur franchement tu abuses… Je t’aime d’amour il est vrai mais que veux tu que mes mômes comprennent à tes mots d’hier ???

Bohème (j’ai même chanté, mes gamins connaissent Aznavour Dieu merci) , Paletot, Culotte (ça les fait rire, c’est l’age dis bête je vous le rappelle), Frou-Frou les ont laissés plus que perplexes…

La palme fut remportée par un élève au demeurant charmant mais accro sans doute à la haute technologie qui tomba de haut quand je lui expliquais que non, le Poète ne parlait pas de la DSmachin trucChouette mais d’une Muse.

Oh pétard, késaco une Muse ???

Pour expliquer qui était cette étrange créature j’ai employé le mot de Déesse et, misère de misère, le pitchoun a cru que je parlais de sa console !!!

Ce matin, en écrivant ce billet, j’en ris encore.

 

Allye

Amoureuse des mots… D’Arthur, Charles, Boby et les Autres…

 

 

Lisez, chantez enfants et vous serez sauvés…

N’ayez pas pour seule Déesse cette saleté du même nom qui vous pourrit les yeux et les neurones…

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 Comments

Filed under Dans la cour

Joli mois de Mai

 J’ai un peu d’avance, je sais…

 

Les Paresseuses

Les Paresseuses

 

Joli parce que c’est le moi ou je fête mon anniversaire, je sais d’expérience après avoir longtemps détesté les années qui passent, combien il est bon d’être là et de pouvoir le fêter avec ses proches.

Joli parce qu’il y a 4 fériés (que je « rattrape », ma bonne dame, on a rien sans rien) donc 4 week-ends à prévoir, organiser, planifier entre Pau et Toulouse.

Joli parce que c’est le début des vrais beaux jours.

J’ai besoin de lumière, le beau temps suffit à mon moral et rend TOUT plus facile.

Les vacances de printemps dont je vous ai rebattu les oreilles se terminent et je n’en suis pas fâchée ! (incroyable non ???)

Finalement et même si je râle beaucoup, même si ce n’est pas toujours facile dans la cour (mais ce n’est facile pour personne, MeilleureAmie au ménage dans les lycées de sa douce région, AmieD’Enfance secrétaire médicale dans une clinique privée et ViviBelleSoeur secrétaire médicale -et oui, encore- à l’Hôpital me racontent pis que pendre sur leurs collègues et sur les patients… ) je ne suis pas fâchée de reprendre le travail.

J’ai besoin de rythme, de cadre et d’horaires, d’avoir l’esprit occupé plutôt par le travail que par autre chose (je vous fait grâce des « autres choses ») et plus le temps passe et plus je me rends compte que l’oisiveté ne convient pas (ne m’a jamais convenu) et ne me conviendra jamais.

Et surtout, surtout, comme il est facile de s’occuper des enfants des autres que des « siens » !!!

C’est un constat que je fais bien souvent mais là, je n’en suis pas encore revenue…

Entre une Petite Parlote jalouse tel Othello, ne voulant ses cousins que pour elle, un Petit Bonhomme qui ne pense qu’à jouer à la bagarre et une Pré Ado rebelle et capricieuse, j’ai dû crier et me fâcher (fort).

Quand on sait que je n’ai pas les cordes vocales pour se faire, que je crois en l’éducation et pas en la répression, j’ai regretté ma Cour de Récrée !!! 

Et j’ai rêvé de retraite dans un couvent, de silence total et d’un bon livre.

 

Allye

prête pour la reprise

 

 

Couvent royal de saint maximin

Couvent royal de saint maximin

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Comments

Filed under Dans la cour, La Petite Parlote

Cailloux, hiboux, choux, genoux

 

Règle de grammaire à apprendre pour demain sans faute.

 

 

Défi du Jeudi chez Sysy et Macyma

Mot du jour : Cailloux

 

 

Maman, a(t)sem … Et des cailloux partout  !!!

Je dois moi z’aussi employer des ruses de sioux pour me débarrasser des mini-rochers qui encombrent le cartable de la Petite Parlote.

Cela devient un problème quand, en mère étourdie, je ne fouille pas les poches des pantalons de la miss et me retrouve avec des cailloux qui font la java dans le tambour de la machine à laver.

A l’Ecole c’est encore pire…

Imaginer un enfant qui vient vous voir en larmes et qui vous dit :

« j’ai un cailloux dans mon oreille ».

Oh pétard…

ou « j’ai un cailloux dans le nez » là, j’ai toujours envie de lui dire  » Eternue fort !!! » (l’exaspération aidant…).

ou « mais non Allye c’est pour faire de la soupe ces cailloux« .

Ah ???

Bon appétit alors !!!

une soupe au caillou

Histoire du soir…

J’ai aussi des petits z’enfants très sages et très raisonnables qui viennent me donner les cailloux qu’ils trouvent pour que je les mette à la poubelle.

Vie et mort d’un cailloux…

J’ai aussi, souvent, des petits écoliers-écolos qui me disent « mais non Allye pas à la poubelle, derrière le grillage chez la voisine » (chuuuut, ne rien dire à la voisine).

 

 Allye

qui voit des cailloux partout…

Ps :

Le T est entre parenthèse car je suis pas agent territorial…

Les autres participantes :

Meldequoijememêle

Labonoccaz

Jenesuispasqu’unemaman

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 Comments

Filed under Dans la cour, La Petite Parlote

La gorge en Feu

 

Grippe

 

Défi du Jeudi chez Sysy et Macyma

Mot du jour : Feu

 

 

J’ai la gorge en Feu…

Pourtant je ne crie pas à l’Ecole.

Enfin…

Pas plus que ça, mes cordes vocales ne le supportent pas de toute façon.

Saleté de virus à la noix…

Si au moins c’était la grippe !!!

Mais non, je siffle, je tousse, mon mari exige que j’émigre sur le canapé du salon et ce fait traiter de goujat par son Responsable (responsable de mon mari, je t’aime, sache-le), les pieds gelés et la gorge en Feu, la tête serrée dans un étau, je pourris la vie de mon entourage qui finit par me regarder de travers en se demandant ce qui m’arrive.

Je n’ai même pas de fièvre, j’ai juste la gorge en Feu (depuis bientôt quinze jours) à cause de mes petits bouts dont je nettoie le nez « en chandelle » (si je décris la chose je perds tout mes lecteurs) dix, quinze fois par jour… et à qui je répète les mêmes consignes sans relâche.

En fin de journée je n’ai plus de voix, toujours la gorge en Feu (je sais, je radote) et la Petite Parlote, inquiète, me dit « maman tu ne parles plus ??? ».

 

 

Allye

malade

 

 

Ps :

C’était pour les Défis du Jeudi…

Les autres participantes :

Mel de quoi je me mêle

labonoccaz.blogspot.fr

ourlittlefamilyflash.wordpress.com

thelifeofamother.over-blog.com

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 Comments

Filed under Dans la cour, Les Défis du Jeudi