Téléphone moi

Le portable dans le monde du travail…

 

 

 

 

 

Défi du Jeudi

chez

Sysy et Macyma

« Téléphone moi »

 

 

Je ne réponds qu’aux contacts enregistrés dans mon téléphone, les autres n’ont qu’à me laisser un message que j’écouterai, un jour…

Je le laisse dans mon casier, le consulte à ma pause et le range soigneusement dans mon sac.

Si je le garde avec moi c’est que je suis sur Instagram (j’adore instagram) !

Je n’aime pas le téléphone, j’ai déjà écrit plusieurs billets (que j’ai eu la flemme de chercher) sur mon horreur de cette sale bête (pire que les araignées, mais si) et j’ai surtout une sainte horreur, cela m’horripile vraiment, de ces gens (autant dire la terre entière, sauf l’Heureux Elu, cas très rare et très à part) qui ne lâchent jamais leur joujou au cas ils auraient un appel, je ne sais pas moi, du Bon Dieu, de Lady Di, de leur Mère ???

Non des Impôts !!! (bien fait).

Je dis rarement « téléphone moi ».

Je n’en ressens plus (plus depuis un mercredi à 7 h du matin, où ma mère, en larmes, m’annonçait la mort de mon frère) pas le besoin.

Quand j’ai commencé à travailler, les portables existaient depuis peu ( je sais, je suis vieille) et l’on s’en passait très bien.

Travaillant avec deux jeunes gens qui confondent doudou et smartphone j’ai eu la désagréable surprise de les voir passer la serpillère d’une main et tenir le portable de l’autre !!!

Oh Pétard, j’ai eu envie de les noyer dans le seau (le rouge, celui du « sale »).

Mais quand l’exemple ne vient pas d’en haut (non même pas) que voulez-vous faire ???!!!!

Tout le monde trouve ça normal d’avoir un téléphone greffé à l’oreille, bordel ! (oui ça me soule, je suis vulgaire si je veux, c’est mon blog).

Il faut tout de même que je vous raconte un coup que m’a fait l’Heureux Elu, qui ne m’a pas fait plaisir du tout, mais Le Dieu des Hautes Technologies m’a vengée !

Toujours stressé (oui l’Heureux Elu est un homme pressé stressé) mon Homme décide d’acheter un téléphone portable pour pouvoir appeler l’Ecole de la Petite Parlote en cas de retard.

Naïvement, j’inscris ce nouveau numéro sur la fiche de renseignement scolaire et je me fais engueuler car NON je ne dois pas le donner, à personne, c’est un téléphone de secours (c’est le pseudo dudit téléphone) au cas où, car l’Heureux Elu est stressé ET bien élevé.

C’est un numéro hyper-top-secret-de-la-mort-qui-tue (le numéro de James Bond en fait, seule La Reine le connait).

Nous avons donc un numéro UNIQUEMENT pour les appels sortants, c’est un concept…

Le plus drôle c’est que ce téléphone, qui ne risquera jamais la surchauffe pour cause de repos éternel au fin fond du sac à dos de mon Homme (que j’aime, mais si) a eu l’occasion de servir UNE FOIS, il n’y a pas si longtemps, mais que mon Cher&Tendre ne l’utilisant donc JAMAIS, a oublié comment il fonctionne !!!!!

C’est ballot non ???

Il a dû demander à un passant…

Oh pétard, j’ai hurlé de rire et il en a pris plein la tête, je suis méchante si vous saviez, quand je veux.

Vous avez deviné sans peine que lui non plus ne dit jamais « téléphone moi » .

Allye

 

 Ps :

Je me sers de mon portable pour les photos mais le plaisir n’est vraiment pas le même…

 

 

 

 

Quelqu'un a son numéro ???? (je suis prête à payer)

Quelqu’un a son numéro ?????? (je suis prête à payer)

 

 

 

Edit du vendredi matin :

Mon portable

 

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Comment

Filed under L'Heureux Elu, Les Défis du Jeudi

One Response to Téléphone moi

  1. ah ah ah ah je suis pétée de rire, il est trop ton Homme !! 🙂

Laisser un commentaire