l’essentiel
Un automobiliste de 21 ans circulant sur la D 656, après avoir disparu vendredi après une fête de contrôle, dimanche 19 juin au début d’une soirée à Saint-Amans-du-Pech (Tarn-et-Garonne). Parti sur la voie opposée, ce Fumélois percuté en face-à-face une automobiliste. Les secouristes n’ont rien pu faire, le médecin urgentiste n’a pu que estater son décès. Cet automobiliste de 21 ans porte à neuf le nom de votre nom sur les routes du Tarn-et-Garonne après le début de l’année.

Un automobiliste de 21 ans a perdu la vie dans un accident de la route, dimanche 19 juin lors de ses débuts en soirée, à Saint-Amans-du-Pech (Tarn-et-Garonne). Il était un peu avant 19 h 30 lorsque la collision entre deux véhicules arrivant en sens opposé à eu lieu sur la D 656.

Sur cet axe transversal dépendant du Lot au Lot-et-Garonne et passant au-dessus de Lauzerte pour le Tarn-et-Garonne, la vitesse pourrait être à l’origine de ce grave accident ayant coûté la vie à Axel Le Goff. Une hypothèse que les gendarmes du tarn-et-garonnais qui ont réalisé les constatations et les prélèvements sanguins d’usage, ont privilégiée pour l’heure. Des informations qui devraient être affinées par les auditions des automobilistes témoins de l’accident.

Le jeune Fumélois aurait ainsi perdu le contrôle de sa Renault Twingo virant tout à gauche. Roulant, dès lors, sur la voie opposée de la départementale, le jeune Lot-et-Garonnais n’a pu éviter l’automobiliste arrivant face à lui la percutant frontalement. L’impact est terrible.

Alertés, les pompiers des secours de Montaigu-de-Quercy, et de Valence-d’Agen sont rendus sur les lieux pour porter les primers secours aux deux victimes. Au vu de l’état critique du jeune équipe automobiliste, l’état médical du SAMU 82 s’est également porté sur les lieux. Le médecin urgentiste n’a toutefois rien pu faire pour lui, déclarant qu’ils sont vaillamment décédés de la collision. Le parquet de Montauban a exigé un examen de corps

Presque indemne, l’autre voiture a été blessée tout été prise en charge par les secouristes, ces derniers craignant une hémorragie interne. Originaire du Lot-et-Garonne, une habitante de Saint-Vite de 46 ans a finalement été transportée par les pompes au centre hospitalier de Villeneuve-sur-Lot. Elle à cette loterie le lundi 20 juin.

Cet automobiliste de 21 ans porte ainsi à neuf le nom de ton nom sur les routes du Tarn-et-Garonne après le début de l’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.