Le 2 mai, un lycéen de Toulouse condamné pour avoir blessé celle qu’il aimait

Le 2 mai, un lycéen toulousain a blessé celle qu’il aimait de deux coups de couteau sur le bras. « Je l’aimais », a-t-il dit ce jeudi devant le tribunal correctionnel de Toulouse.

Derrière ses lunettes en métal, un visage de gosse. Et une voix sans force qui peine à traverser la salle d’audience presque vide. Marwen, 18 ans, est ce lycéen d’Urbain-Vitry, établissement de Toulouse, qui le 2 mai, après avoir aperçu celle qu’il aimait en secret avec un autre garçon, est rentré chez lui, s’est emparé d’un couteau de cuisine avant de retrouver l’aimée âgée de 17 ans.

« J’ai aperçu une ombre. Puis, plus tard, il est revenu et m’a agressée », a raconté la jeune fille aux policiers. Ce jeudi, elle ne se trouvait pas devant le tribunal, ni sa famille. « Elle veut oublier cette affaire, tourner la page », confie en aparté son défenseur, Me Alexandre Parra-Bruguière qui a simplement fait passer des demandes d’indemnisation au tribunal.

La procureure Laetitia Zabka, pour « des faits graves, très graves surtout dans un lieu sacré comme un établissement scolaire », a réclamé au tribunal une peine de 18 mois de sursis probatoire accompagnée de soins. Marwen était jusqu’au 2 mai inconnu des forces de l’ordre et de la justice.

« Rien, même pas une contravention », insiste Me Guillaume Leguevaques qui a tenté d’humaniser un garçon « seul, longtemps incapable de justifier, et même de verbaliser son geste ».

Le tribunal vient de condamner, après une audience qui n’a pas duré 45 minutes, Marwen à 12 mois de prison avec sursis probatoire. Il a notamment l’obligation de suivre des soins, une formation et d’indemniser la victime. Les parents de la jeune fille mineure ont obtenu 4 000 € de dommages et intérêts.

Et voici la source pour plus d’infos.

Rédacteur, Auteur, Journaliste

Gabriel Durant est un journaliste et écrivain français spécialisé dans la région Occitanie. Né dans la ville de Perpignan, Gabriel a toujours été passionné par l'histoire, la culture et la langue de la région. Après avoir étudié la littérature et le journalisme à la Sorbonne, il a commencé à écrire pour le site web Vent d'Autan, où il couvre un large éventail de sujets liés à l'Occitanie. En plus de son travail de journaliste, Gabriel est également un romancier accompli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *