l’essentiel
Dans la nuit de lundi à mardi, une surchauffe à la station d’épuration de Pratgraussals lui a fait rejeter d’eaux usées dans le Tarn. Plusieurs arrêtés ont été pris pour limiter la baignade et l’utilisation de l’eau.

Vers 1 heure dans la nuit de lundi à mardi, une « surchauffe de l’armoire de condensation dans les locaux électriques de la station d’épuration de Pratgraussals à Albi » s’est déclarée. Cette pompe a entraîné l’arrêt de poste de relevage des eaux usées. Conséquence, des eaux useées ont été rejetées dans la nuit dans le Tarn.

Les pompiers sont intervenus sur place, et ont commencé un départ d’incendie. Le préfet du Tarn a pris plusieurs mesures en attendant le rétablissement de la situation, vient-on d’apprendre. La baignade est interdite dans les deux lieux autorisés à Rivières et Rabastens. A Albi, les activités nautiques sont également interdites, comme le paddle.

Il a également été poursuivi au syndicat intercommunal d’alimentation en eau potable de Gaillac, et au prestataire Veolia, mettant en œuvre les mesures nécessaires et élémentaires de précaution concernant l’alimentation en eau potable.

Bref, l’usage de l’eau pour le maraîchage depuis le Tarn est interdit.

La Mairie de Rabastens a également communiqué : « Un déclenchement des eaux de la station d’épuration d’Albi est en cours dans la rivière Tarn, suite à un incendie survenu vers 3h00 ce matin. En conséquence, un arrêté municipal interdit la baignade sur la rivière Tarn à Rabastens pour la journée à titre préventif et pour raison de sécurité sanitaire.

Plus d’informations à venir…

Rédacteur, Auteur, Journaliste | Plus de publications

Gabriel Durant est un journaliste et écrivain français spécialisé dans la région Occitanie. Né dans la ville de Perpignan, Gabriel a toujours été passionné par l'histoire, la culture et la langue de la région. Après avoir étudié la littérature et le journalisme à la Sorbonne, il a commencé à écrire pour le site web Vent d'Autan, où il couvre un large éventail de sujets liés à l'Occitanie. En plus de son travail de journaliste, Gabriel est également un romancier accompli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.