l’essentiel
Un épisode orageux violent a frappé le Languedoc dimanche 14 août. Faut-il s’attendre à des événements similaires dans la région pour le reste de la semaine et quelles peuvent être les conséquences ? La Dépêche du midi fait le point.

Elle était présente après plusieurs semaines, elle a éclaté d’échec. Lune pluie, accompagnée d’orages violents, doit tomber ce mardi 16 août en Occitanie. Météo France a également placé 5 départements en alerte orange aux orages, tous situés en Occitanie. Cette alerte vigilance orange concerne l’Aude, l’Aveyron, le Gard, l’Hérault et le Tarn. L’épisode doit débuter dans l’après-midi et court au moins jusqu’à mercredi 6 heures. Tous les autres départements du pays sont eux en vigilance jaune.

La Dépêche du Midi fait le point avec Jean-Frédéric Bondet, en charge des espions météo à la direction Sud-Ouest de Météo France.

Grêle, orages et pluie attendus dès ce mardi

La fin de la journée ce mardi Il sera donc caractérisé pour un gros passage orageux. Selon Jean-Frédéric Bondet, « il est attendu sud ouest de la région Occitaniesoit l’ancienne région Midi-Pyrénées, et éventuellement l’est de la Garonne« . Sont sensibles « de fortes précipitationsde rafales plus aussi du grêle sur cette zone ». Et pour le reste de la région ? Des phénomènes orageux sont également à prévoir, mais ils seront moins violents.

A partir de Merci et jusqu’à jeudi, le climat va rester plutôt instable. « On va avoir des déconseille qui peuvent parfois être orageuses » précise le spécialiste. Le temps va quand même être plus calme sur cette seconde partie de la semaine. vendredi « queques pluies du matin sont avant-gardistes mais rien d’aussi violent que mardi ».

A lire aussi :
Sécheresse : les pluies de ce week-end, et les cellules attendues cette semaine, vont-elles soulager les nappes phréatiques ?

Le thermomètre affichera aussi des températures moins élevées que ce que nous avons connu auparavant cet été. « Les orages permettent de rééquilibrer l’atmosphère et ainsi de perdre quelques degrés. jeudiil fera par exemple 25C° à Toulouse et 21C° à Saint-Gaudens » détaille la météo. ensoleillementlui, fera sont retour ce week-end.

Une pluie défavorable au sol à cause de la sécheresse

Le problème avec ce type de phénomène orageux, c’est qu’il peut faire des dégâts. « Actuellement, il est trop tôt pour prévoir où et quand il y aura des conséquences de ces intemperies. Mais il y en aura » affirme Jean-Frédéric Bondet.

La plus grande peur du prévisionniste, c’est le risque de grêle Qui a bien souvent une action destructrice sur les paysages. « J’ai déjà rejoint forte probabilité pour que certaines zones connaissent la grêle. La plupart du temps, c’est plus destructeur que bénéfique donc on n’est pas très optimiste sur les dommages ».

A lire aussi :
VIDÉO. Sécheresse : comprendre en vidéo pourquoi un soleil sec peut provoquer des inondations en cas de fortes pluies

Si la pluie est toujours la bienvenue en cette période de sécheresse, l’eau déposera sur des sols particulièrement arides. Les forts cumulés qui tombent sur un sol très sec, ne peuvent pas être absorbés : c’est ce qu’on appelle le ruissellement. Le fait que l’épisode « soit très fort et ponctuel, n’est absolument pas benéfique, car l’eau ne rentre pas dans la terre. Il vaut mieux des pluies durables et moins intenses que permettre une vraie humidification » expose le spécialiste qui pointe du doigt le risque d’inondation, à l’image de ce qu’ont up Montpellier et ses environs le week-end dernier.

Rédacteur, Auteur, Journaliste | Plus de publications

Gabriel Durant est un journaliste et écrivain français spécialisé dans la région Occitanie. Né dans la ville de Perpignan, Gabriel a toujours été passionné par l'histoire, la culture et la langue de la région. Après avoir étudié la littérature et le journalisme à la Sorbonne, il a commencé à écrire pour le site web Vent d'Autan, où il couvre un large éventail de sujets liés à l'Occitanie. En plus de son travail de journaliste, Gabriel est également un romancier accompli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.