l’essentiel
À nouveau défait en L1 à Brest dimanche après-midi 2 avril (3-1) pour le compte de la vingt-neuvième journée, Toulouse n’avance plus et n’a pas rassuré avant de disputer sa demi-finale de Coupe, jeudi soir, à Annecy pensionnaire de Ligue 2.

À quatre jours de leur déplacement à Annecy pour la demi-finale de la Coupe de France, les Toulousains avaient fait passer un message : la meilleure manière de préparer l’échéance était de gagner à Brest. La répétition a finalement tourné au vinaigre, et pourrait installer quelques doutes dans la tête des Violets avant leur voyage en Haute-Savoie, notamment sur leur gestion défensive des coups de pied arrêtés, phase sur laquelle ils ont encaissé leurs trois buts.

A lire aussi :
Brest-TFC : Rouault expulsé, Dallinga pas ménagé… découvrez les notes des Toulousains après leur défaite en Bretagne

Jeudi sera un autre match, une autre compétition, une autre histoire, mais il gérera aussi les problèmes du champion. Car si le matelas qui les sépare de la zone rouge est toujours très confortable, il s’amincit et pourrait donner quelques insomnies aux Violets s’ils continuent à ce rythme : sur les six dernières rencontres de Ligue 1, ils se sont inclinés à cinq reprises.

Battu dans l’intensité

À Brest, un moment j’ai cru que l’après-midi serait un long fleuve tranquille. Pendant 10 minutes, le Tef a abouti, tranquille au milieu, usant des renversements sur Aboukhlal, jusqu’à l’ouverture de la partition logique de Dallinga (10).

Et puis grand-chose. Brest s’est réveillé et un tout autre match s’est installé. « Ils ont voulu faire de ce match un combat », dit Thijs Dallinga, qui a été en première ligne de ce que Gabriel Suazo a appelé, lui, « une guerre ». Le Néerlandais en a pris dans tous les sens, victime de l’intensité brestoise, parfois plus qu’à la limite mais jamais sévèrement sanctionnée par Stéphanie Frappart, qui a laissé le match lui échapper en expulsante Anthony Rouault pour un deuxième carton jaune pour le coup très sévère (82etle Pitchoun sera suspendu pour la demi-finale).

A lire aussi :
VIDÉO. TFC : Anthony Rouault sera suspendu pour la demi-finale de Coupe de France, le carton rouge est-il justifié ?

Dans les rangs toulousains, personne n’a voulu s’abriter derrière l’arbitrage, et ils ont sans doute eu raison. « On aurait pu si on avait bien joué en deuxième période, mais là, ce serait trop facile… » souffle Dallinga, qui aura été à l’origine du dernier frisson pour les Brestois, tout proche d’un double (23).

Après ça, on n’aura vu que Brest et Maxime Dupé, déjà sauvé par son poteau sur une frappe d’Honorat (18) puis à la parade sur une frappe du même homme (25), avant d’être à nouveau sauvé par sa barre sur le coin qui suivait (26). Le gardien encore annulé sur sa ligne devant Le Douaron (32e), mais Toulouse a craqué directement après, avec un Steve Mounié, probable le meilleur joueur de tête brestois, étrangement seul sur corner (1-1, 33e).

A lire aussi :
Brest-TFC : découvrez la composition des Toulousains, sans Brecht Dejaegere touché à la tête

Deux autres suivront, aussi sur des coups de pied arrêtés (63et et 84et). « En perdant le match, il paraît que Brest est le plus engagé, résume Philippe Montanier. Et nous, sur le vent de la Ligue 2, on sait ce que c’est, l’engagement. C’est un minimum. »

À Francis-Le Blé, Toulouse est tout simplement tombé sur des Bretons qui n’avaient plus envoyé qu’eux. « Ça va peut-être nous faire du bien aussi, nous agacer, nous mettre en colère, pour avoir un maximum d’énergie et d’implication pour un momento historique pour le club », espère Philippe Montanier à quatre jours de la demi- Finale de la Coupe de France. « On ne peut pas jouer comme on l’a fait aujourd’hui » assène Thijs Dallinga, qui n’est « pas agité pour la Coupe. On sait ce qu’on vaut, et on sait que si on élève notre niveau, on est meilleur qu’Annecy. »

Je décris les mégots

dixet : suite à un premier coup de casque à bout-portant d’Aboukhlal sorti par le gardien Marco Bizot et le corner concédé, Branco van den Boomen centre travaillé de la droite et trouve, démarqué aux 5m50, Thijs Dallinga dont la tête croisée laisse le portier batave impuissante (0-1).
33et : après un sauvetage du goal téféciste Maxime Dupé qui a repoussé une reprise acrobatique de Le Douaron, Romain Del Castillo botte le coin côté droit direction second poteau ; Steve Mounié s’élève plus haut que tout le monde pour smasher le cuir, petit-filet opposé, qui rentre malgré la présence de Spierings sur la ligne (1-1).
63et : corner ouvert de Franck Honorat et tête au premier poteau de Jérémy Le Douaron qui fait mouche avec l’aide du dessous de la barre (2-1).
84et : belote et reblote (même serveur de caviars) avec la conclusion, du point de penalty, par Mahdi Camara (3-1).

La feuille d’allumette.
INFOGRAPHIE – DSAS

Rédacteur, Auteur, Journaliste | Plus de publications

Gabriel Durant est un journaliste et écrivain français spécialisé dans la région Occitanie. Né dans la ville de Perpignan, Gabriel a toujours été passionné par l'histoire, la culture et la langue de la région. Après avoir étudié la littérature et le journalisme à la Sorbonne, il a commencé à écrire pour le site web Vent d'Autan, où il couvre un large éventail de sujets liés à l'Occitanie. En plus de son travail de journaliste, Gabriel est également un romancier accompli.

  • Huayuwa - Tasse à mesurer de 300 ml avec cuillère et pagaie - Kit d'outils de retrait pour machine à pain
    Compatibilité : convient à la plupart des machines à pain La tasse et la cuillère à mesurer sont fabriqués en matériau PP de haute qualité, résistant à la chaleur, pas facile à déformer, facile à nettoyer Produit de qualité supérieure. Fabriqué avec des matériaux de première qualité et respectueux de l'environnement pour garantir une performance optimale et un mode de vie plus sain Contenu de l'emballage : 1 tasse à mesurer de 300 ml (PC) ; 1 cuillère à café / cuillère à soupe double usage (PC) ; 1 outil de retrait (PC) Veuillez noter que cette pièce n'est pas une pièce de rechange d'origine et que les noms et références des fabricants ont été utilisés à des fins de référence uniquement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *