Les initiales RS identifient le La RS 3 Sportback est l’une des plus puissantes et sportives dont Audi est capable. Avec 400 CV, un châssis entièrement ajusté et une image extérieure qui ne trompe pas et dont on tombe amoureux, la variante berline RS3 que nous avons testée est une compact avec de grandes sensations de conduite. On vous explique comment ça se passe.

L’Audi RS3 est la dernière évolution d’une version basée sur l’A3 sportback et qui Depuis plus d’une décennie, elle captive les amateurs des compactes les plus sportives.. Audi a toujours réservé à cette version son moteur cinq cylindres en ligne, un 2,5 TFSI qui au cours des trois dernières générations a évolué vers le 400 ch Rien de plus et rien de moins. toujours accompagné d’un Boîte de vitesses DSG à double embrayage à 7 rapports. Et bien sûr, avec la transmission intégrale quattro.

L’Audi RS 3 Sportback Sedan se démarque du reste de la gamme Audi A3 Sportback non seulement par sa puissance, 400 ch, mais aussi par son esthétique plus agressive.

Notre unité est venue, comme d’habitude, entièrement équipée, avec Pack RS Dynamic et freins carbone-céramique à l’avant, 380 mm et étriers rouge vif. Avec cet équipement on est limité de 250 à 290 km/h.

Faire le 0 à 100 en 3,8 secondesun record que le RS3 a abaissé génération après génération.

Si quelque chose a un RS3 est la capacité de poussée, ce qui donne ses 400 CV et la traction intégrale génèrent une excellente traction. Un moteur qui sonne et accélère parfaitement, c’est très excitant, ça dévore la route en un instant. Vous appuyez sur l’accélérateur et vous êtes déjà à des vitesses prohibitives. C’est une voiture de sport il se déplace avec beaucoup de sécurité, d’aplomb, bien installé et efficace.

Pour circuit, ou pas

L’arrière de l’Audi RS 3 Sportback Sedan est facilement identifiable par son pare-chocs avec diffuseur intégré ou les deux sorties d’échappement ovales.

Il est clair qu’en raison de ses caractéristiques techniques et de ses avantages l’Audi RS3 est une voiture pour les jours de piste. C’est dans le circuit que tout ce qu’il offre est le mieux utilisé. Dans ce lien, vous pouvez lire l’article dans lequel j’explique les sensations avec une RS3 sur le circuit de Los Arcos, en Navarre. Là, j’ai essayé une bonne partie des versions RS actuelles d’Audi, et la RS 3 est celle qui m’a le plus convaincu. Il transmet beaucoup, il est efficace, agile et très drôle. C’est le plus petit de la gamme RS, mais très résistant.

C’est presque une voiture de course. En juin 2021, la RS 3 Sedan a établi un nouveau record dans le segment des compactes au Nurburgring avec un temps au tour de 7 minutes: 40 secondes, 748 millièmes au Nurburgring. Tout est dit.

Cette version peut monter en option des freins en carbone-céramique, qui assurent un freinage puissant.

L’Audi RS3 Sedan a un double caractère. C’est une voiture pour les jours de piste, mais aussi une voiture au quotidien. Cette RS 3 est capable du meilleur sur circuit mais elle est aussi valable pour aller au boulot, à l’université ou pour les longs trajets, car elle n’est pas inconfortable, bien que sa suspension soit rigide.

Le secret est le Audi Drive Select ou sélecteur de mode de conduite, avec ses programmes Efficacité, Confort, Auto et Dynamique. Dans Confort et Efficacité, la priorité est donnée à l’essieu avant ; en dynamique à l’essieu arrière.

C’est précisément sur cet essieu arrière qu’un différentiel avec Torque Splitter, ou diviseur de couple Il dispose de deux embrayages multidisques, un pour chaque essieu. De cette manière, le couple est réparti, si nécessaire, intégralement sur la roue qui appuie le plus. En donnant plus de traction à la roue extérieure de la courbe, le sous-virage est réduit. Dans les virages à gauche, par exemple, il donne plus de couple à la roue droite. Une plus grande précision de trajectoire est obtenue.

Et aussi plus de traction, d’agilité et de stabilité, en particulier sur les routes mouillées.

Le moteur essence 5 cylindres en ligne turbocompressé est à l’origine des bonnes performances de cette compacte sportive.

Ce mécanicien a aussi permis d’introduire le mode spécial couple arrière, un programme qui permet le drift, puisque tout le couple moteur peut être donné à une seule des roues, et ainsi faire coulisser plus facilement et à volonté le train arrière.

Cette voiture de sport compacte vous n’avez pas besoin de direction de l’essieu arrière pour entrer dans la courbe comme une balle, et avec une précision totale. La traction totale et le couple répartiteur sont perceptibles, et beaucoup. La direction est progressive, varie son rapport en fonction de l’angle de rotation. Alors vous pointez, ça y va, et ça bouge à peine.

Livré en standard avec Train de roulement sport et en option nous pouvons demander des amortisseurs adaptatifs de type RS Sport. Par rapport à toute autre version de l’A3 Sportback, la RS est dotée d’essieux plus larges : 33 mm plus larges au niveau de l’essieu avant et 10 mm. dans le cul Il a également un dénivelé de plus dans les roues avant et un demi-degré à l’arrière par rapport à l’A3, des triangles renforcés et des moyeux plus rigides.

Design connu, mais avec des touches sportives

L’Audi RS 3 Sportback Sedan a une double personnalité : elle est suffisamment à l’aise en ville et sur la route, et en même temps, elle est capable d’offrir le meilleur sur la piste.

Le noir domine le design de cette voiture. On le voit dans les pare-chocs, les rétroviseurs, les jantes ou la calandre, une calandre spectaculaire, en forme de nid d’abeille, avec les emblèmes Audi et RS3 intégrés.

Une mention spéciale mérite le jeu de lumières que fait la voiture au démarrage. Sous les feux diurnes, représentés en mouvement, un drapeau à damier est dessiné sur l’un des phares, et un autre lit RS3. C’est un détail franchement original.

Une voiture capable d’atteindre près de 300 km/h sur circuit a besoin d’un bon aérodynamisme, ce qui se voit dans un pare-chocs avant avec grandes prises d’air. Les roues sont de 19 pouces de série, avec des pneus de tailles différentes entre les essieux.

Il dispose d’un châssis parfaitement réglable à travers les différents programmes de conduite, et le résultat est une stabilité irréprochable.

Retour, met en évidence le Pare-chocs arrière RS avec diffuseur intégré, et les spectaculaires sorties d’échappement ovales.

La carrosserie de l’Audi RS3 est deux centimètres et demi de plus au sol que celui d’une A3 Sportback, et un centimètre inférieur à celui d’une Audi S3. Cela permet d’obtenir un meilleur centre de gravité.

La RS 3 a un look sportif évident, mais vous l’identifierez aussi de loin par cette particularité Couleur Gris Kemora. Il y a un autre vert très spectaculaire et jusqu’à 8 couleurs différentes à choisir.

monter un Moteur 5 cylindres turbo, 2.5 TFSI, à injection directe, avec une configuration très originale, avec un ordre d’allumage différent : 1-2-4-5-3. Ce moteur est construit avec des matériaux légers. Le bloc est en aluminium et le carter est en magnésium.

détails de course

Le tableau de bord de l’Audi RS 3 Sportback Sedan est celui que l’on connaît, mais avec des détails sportifs.

Lorsque vous êtes assis au volant d’une RS3 et que vous voyez le cuir tourné et le marqueur central sur le volant, vous pouvez déjà imaginer ce qui vous attend. Un volant, soit dit en passant, qui peut être commandé complètement rond sans frais.

C’est un détail très racing, tout comme le tableau de bord avec fibre de carbone, bouches d’aération avec décoration rougeles sièges sport avec appui-tête intégré et l’emblème RS gravé, les ceintures avec surpiqûres rouges, ou encore l’Audi Virtual Cockpit Plus, avec des graphismes spécifiques à cette version RS3, avec des données sur les forces G, les temps au tour ou les accélérations, entre autres.

Il s’agit de l’écran qui apparaît en mode RS Performance, avec le compte-tours affichant des graphiques à barres.

Grâce à l’écran, nous pouvons ajuster les menus de la Programme RS Dynamic ou Performance pour donner plus ou moins d’activité au Torque Splitter, plus ou moins de rétention moteur, régler le niveau de sportivité des trains roulants, la dureté de la direction, le degré d’intervention du contrôle de stabilité ou encore la sonorité du moteur.

Il y a un Menu spécifique du moniteur RSqui indique la température du moteur, de l’huile et de la transmission, en plus de la pression des pneus.

Les pédales en aluminium ou les tapis avec l’emblème RS gravé ne peuvent pas manquer, que l’on peut également voir sur le volant ou le pas de porte.

Sièges arrière et coffre : habituels et attendus

Les sièges arrière ne changent pas par rapport à toute autre version de l’A3 Sportback. Avec plus que correct en hauteur, largeur et distance entre rangs.

Les sièges arrière sont ceux habituels d’une A3 Sportback, corrects pour le gabarit de la voiture, longs de 4,54 dans cette version berline. Equipez les grilles de ventilation et deux prises USB. Le carré central a un dossier très dur, ce n’est pas très confortable.

Le coffre offre 321 litres. Il est plus grand que celui de la version compacte, mais évidemment, étant indépendant, sans portillon, il souffre d’une petite bouche d’entrée. Il a des détails tels que des crochets pour maintenir la charge, celui-ci pour les sacs de courses et une prise 12 volts sur un côté. Sous le plateau il y a un trou avec une grosse batterie et le kit de réparation de crevaison, ce qui n’est pas très utile.

Cette version berline dispose d’un coffre indépendant qui peut être agrandi en rabattant la deuxième rangée dans un rapport 40/20/40.

Qu’importe que le coffre soit un peu petit, ou que la voiture dépense en moyenne près de 10 l/100 km. cela doit être évalué comme positif étant donné qu’il a un moteur 5 cylindres et 400 ch.

C’est une RS, une A3 Sportback entièrement vitaminé, entièrement équipé pour donner les plus grandes sensations sportives. Un RS3 pour aller travailler tous les jours, sortir le week-end ou se tenir sur un circuit pour faire des lots. Tout en un.

Comme on le sait déjà chez Audi, la liste des options offre de nombreuses possibilités de personnalisation de la voiture, mais le prix final peut être assez élevé.

Ainsi, leur prix peut aussi être un peu relatif : ils sont 80 060 euros de départ. Si on ajoute quelques équipements en option, comme celui de cet appareil que je vous ai montré : le prix peut aller jusqu’à 96 575 euros.

L’Audi RS 3 Sportback Sedan est une compacte qui a pour rivales la BMW M2 Competition, la BMW M240i, la Mercedes-AMG A45 S ou, chez elle, l’Audi TT RS, toutes avec des prix dans la ligne, avec comportements dynamiques similaires, et auxquels le RS3 résiste avec force.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.