l’essentiel
« Pour nous et pour la planète, #BioReflexe ». C’est avec ce slogan que l’Agence Bio, la Maison de la Bio et neuf interprofessions viennent de lancer une campagne de promotion d’envergure nationale en faveur des produits issus de l’agriculture biologique. Une première en France.

Coût : 1 million d’euros. Mais il fallait bien une campagne de communication nationale pour faire face à la baisse de consommation vérifiée après la montée en flèche de l’inflation. Eh oui, les produits bios sont en première ligne.
« Pour la première fois, s’est posé la question de stimuler la demande », avoue Laure Verdeau, la directrice de l’Agence Bio. Et pour cause, « juste en 2021, on était à +10% para an », rappelle Nancy Fauré, la directrice d’InterBio Occitanie. Et 75% des habitants de la région sont insatisfaits de la consommation de bioproduits en ce moment. C’était prometteur… jusqu’à la régression.

ud83cudf31Pour nous et pour la planète, #BioReflexe !ud83cudf0d
Un slogan accrocheur qui consomme des produits bio contribue à préserver notre planète.
Découvrez tout au long de l’été la campagne collective historique initiée par l’Agence BIO !
Terminer les idées reçues du #bio !u2b07ufe0f

— Agence BIO (@agence_bio) 22 juin 2022

Pour retrouver la dynamique, Daniel Gerber, le nouveau président d’InterBio Occitanie, s’est fixé pour objectif de « redonner confiance en faisant acte de pédagogie autour de [nos] pratique ». Redonner une légitimité au label AB passe par le rappel d’un cahier des charges très contrôlé, à l’inverse des produits dits à haute valeur environnementale et autres produits locaux non bio que les grandes surfaces rencontrent de plus en plus en valeur dans les rayons verser le chaland. Loin d’avoir les mêmes contraintes, son constituant une concurrence déloyale pour les producteurs bios qui disent être contrôlés une fois par des organismes indépendants et être les seuls à garantir 30 % de biodiversité en plus.

Rédacteur, Auteur, Journaliste | Plus de publications

Gabriel Durant est un journaliste et écrivain français spécialisé dans la région Occitanie. Né dans la ville de Perpignan, Gabriel a toujours été passionné par l'histoire, la culture et la langue de la région. Après avoir étudié la littérature et le journalisme à la Sorbonne, il a commencé à écrire pour le site web Vent d'Autan, où il couvre un large éventail de sujets liés à l'Occitanie. En plus de son travail de journaliste, Gabriel est également un romancier accompli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.