Les fêtes approchent…

Très sincèrement il me tarde plus les vacances qui vont avec, que les Réveillons, figures imposées, auxquelles je participe contrainte et forcée.

J’aime PÔ les fêtes, je crois bien que mes parents n’ont pas su me donner ce goût là…  Tout nos goûts (et nos dégoûts) viennent de l’Enfance et sur ce coup là mes parents n’ont pas su.

Pas su, car leur Noël à eux c’était *A Missa do Galo » comme l’on dit là-bas au Portugal  et une orange, pauvreté oblige.

Noël ils ne savaient pas faire, et seuls, sans la famille pour les inciter à être plus joyeux, Noël ce n’était pas vraiment ça…

Je me souviens d’une année où sous prétexte que l’on ne croyait plus au Père Noël mes parents ne nous avaient achetés AUCUN cadeau  (oui vous avez bien lu) mais laissé juste sous le sapin les cadeaux offerts par les « patronnes » de ma mère (ma maman était femme de ménage) et le cadeau du « Noël » du travail de mon père.

Je l’ai encore en travers mais il fallait économiser le moindre sou pour construire la Maison au Portugal, alors Noël à côté…

Cependant, j’ai une Belle-Soeur géniale, qui adore Noël et qui depuis la mort de mon frère tient à offrir à ses enfants des Noëls de rêve.

Cette année elle a voulu tous nous réunir pour participer dans la foi (oui toujours) et l’Espérance à ce grand déballage cette soirée qui fait tant rêver les Enfants.

J’appréhende…

Ce sera le premier Noël sans mon frère dans ce qui est, toujours, pour moi, sa maison.

Mais je vais faire bonne figure, pour Ma Petite ParloteMa Petite Fée plus si petite que ça et pour Mon Petit Ange qui chaque fois qu’il passe devant une église pense à son papa.

Le truc sympa c’est la Messe de Minuit à 18 h dans les Arènes d’A****, ça va être chouette !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *