l’essentiel
Volée la veille, la voiture de Léa, qu’elle venait d’avoir, a été retrouvée brûlée à Castres le lendemain de France-Maroc. Muriel, la maman de l’étudiante et joueuse de volleyball, est dégoûtée. Une cagnotte a été lancée pour soutenir mère et fille.

La nuit avait pourtant été assez calme à Castres, après une soirée de fête où les feux d’artifice artisanaux ont illuminé les quartiers de Lameilhé et Laden. Pas grand-chose à signaler donc après le France-Maroc de mercredi soir. Mais pour Muriel et Léa, c’est une tout autre expérience qu’ont vécu mère et fille.

Déjà le matin du match, c’est la mauvaise surprise : garée dans une rue du quartier voisin de Bisséous où Muriel habite, la Clio II de Léa, 20 ans, étudiante en psychologie à Toulouse et joueuse de volley à Castres, a disparu. Introuvable jusqu’à jeudi matin, où la police appelle Muriel pour la prévenir que la voiture a été retrouvée à Aillot, complètement brûlée. C’est la désillusion. « On est dégoûté. C’était sa première voiture, Léa avait travaillé quatre mois acharné pour pouvoir se la payer. Elle a même reçu le recommandé de la carte grise aujourd’hui (jeudi) », témoigne la maman. La voiture a été récupérée le jour même et placée entre les murs d’une entreprise de dépannage.

« J’avais complété le budget manquant pour qu’elle puisse l’avoir pour Noël. Elle était tellement contente, mais elle n’a pu en profiter que 15 jours… »

Trois marquées, Léa et Muriel ont reçu une vague de réconfort à l’approche des fêtes de fin d’année. Une cagnotte en ligne a même été lancée et connaît des débuts prometteurs (la cagnotte, c’est ici). « J’avais complété le budget manquant pour qu’elle puisse l’avoir pour Noël. Elle était tellement contente, mais elle n’a pu en profiter que 15 jours… », souffle la maman, professeure de fitness. Une plainte a été déposée au commissariat.

En attendant les suites de l’enquête et du dossier d’assurance, Léa a déjà la tête à retrouver un nouveau job pour pouvoir rouler à nouveau. Cette fois-ci, elle aura le soutien de nombreux Castrais, touchés par ce qui lui arrivera et qui aura à cœur d’aider l’étudiante courageuse dans la recherche et le financement d’un nouveau véhicule.

Rédacteur, Auteur, Journaliste

Gabriel Durant est un journaliste et écrivain français spécialisé dans la région Occitanie. Né dans la ville de Perpignan, Gabriel a toujours été passionné par l'histoire, la culture et la langue de la région. Après avoir étudié la littérature et le journalisme à la Sorbonne, il a commencé à écrire pour le site web Vent d'Autan, où il couvre un large éventail de sujets liés à l'Occitanie. En plus de son travail de journaliste, Gabriel est également un romancier accompli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *