Peut-être que dans les futures voitures autonomes à usage personnel, le volant sera conservé pour donner la possibilité de pouvoir les conduire, mais dans les modèles de livraison urbaine, quoi de mieux que d’allouer tout l’espace intérieur aux colis.

L’idée est bonne et a sa logique, mais s’il n’y a personne aux commandes, il faut penser à ce qui se passerait si quelque chose tournait mal en mouvement. Ainsi, pour réduire les conséquences d’être percuté par un piéton ou un cycliste, une bonne solution est l’adoption d’un grand airbag extérieur.

Comme vous pouvez le voir sur les photos, le véhicule de livraison développé par la société Nuro semble parfaitement taillé pour transporter et livrer à lui tout seul différents types de colis.

Cette troisième tranche a un design plus frais et une grande polyvalence de transport, avec la capacité de transporter même des produits d’épicerie réfrigérés ou chauds. Autrement dit, vous pouvez recevoir une pizza avec du fromage fondu et une boisson fraîche.

A cela s’ajoute un écran externe à partir duquel le récepteur peut programmer l’accès à sa charge. Que cela vous plaise ou non, c’est peut-être l’avenir dans le monde du casting…

Le petit utilitaire a tout ce qu’il faut pour se déplacer sans rien heurter, mais les usagers vulnérables de la route, comme les piétons ou les cyclistes, n’ont pas de capteurs, peuvent être distraits ou tout simplement ne pas respecter les règles.

En cas d’incident avec le Nuro, l’idée est de le rendre aussi malheureux que possible et donc un énorme airbag frontal extérieur a été placé qui fonctionnerait comme un grand coussin d’air.

Il est très positif de penser à ce type de solutions de mobilité sans aucun type de supervision humaine, d’autant plus dans un environnement plein de personnes qui circulent, surtout si l’on tient compte du fait que le nombre d’accidents dans les villes augmente d’année en année.

Rédacteur, Auteur, Journaliste

Gabriel Durant est un journaliste et écrivain français spécialisé dans la région Occitanie. Né dans la ville de Perpignan, Gabriel a toujours été passionné par l'histoire, la culture et la langue de la région. Après avoir étudié la littérature et le journalisme à la Sorbonne, il a commencé à écrire pour le site web Vent d'Autan, où il couvre un large éventail de sujets liés à l'Occitanie. En plus de son travail de journaliste, Gabriel est également un romancier accompli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *