l’essentiel
Une femme domiciliée à Saint-Alban, au nord de Toulouse, est convoquée par le tribunal correctionnel ce vendredi. Elle devrait écoper d’une amende pour avoir maltraité Shalow, sa chienne.

Une chienne maltraitée a été sauvée par une association à Saint-Alban, au nord du département. Sa maîtresse est convoquée devant la justice ce vendredi. Elle devrait écoper d’une amende de 500€ et de la confiscation de son animal.

Cette affaire démarre au mois de mai, à la suite d’une lettre anonyme, destinée à la communauté de brigades de la gendarmerie de Castelginest. Une missive alimentaire dans laquelle une personne dénonce les conditions de vie d’un berger australien, cloîtré dans un espace de 10m2 sans eau, ni.

À la suite de ce signalement, les militaires, accompagnés par l’association « agir pour les animaux », locations sur place. Ils confirment que les dénonciations sont exactes. Le petit espace dans lequel est enfermé « Shalow », la chienne, est, en plus, remplí de déjections canines.

Elle n’a pas immédiatement remarqué l’absence de son chien…

Une première annonce est envoyée au propriétaire du berger australien. Mais celle-ci n’en tourne pas connaissance et continue de parquer son animal dans cette cage. La situation s’aggrave avec les fortes chaleurs de la fin du mois de mai. « L’odeur causée par les déjections est desvenue très prenante. C’était horrible », confie un témoin.

Alerté par les forces de l’ordre, le parquet de Toulouse a finalement commandé la jeune fille de Shalow, confiée par la suite à l’association « Agir pour les animaux ». Le 12 juin, le propriétaire de la chienne est ravi en garde à vue. Une audition au cours de laquelle elle avoue « ne pas avoir remarqué immédiatement que son animal avait été récupéré par les gendarmes et le refuge animalier ». Elle aurait aussi été expliquée avoir été dépassée par le comportement trop vif de son chien.

Rédacteur, Auteur, Journaliste

Gabriel Durant est un journaliste et écrivain français spécialisé dans la région Occitanie. Né dans la ville de Perpignan, Gabriel a toujours été passionné par l'histoire, la culture et la langue de la région. Après avoir étudié la littérature et le journalisme à la Sorbonne, il a commencé à écrire pour le site web Vent d'Autan, où il couvre un large éventail de sujets liés à l'Occitanie. En plus de son travail de journaliste, Gabriel est également un romancier accompli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *