Salut à tous, je m’appelle Laurent. Dans cet article, nous allons évoquer de sujet passionnant. Mettez votre ceinture, :

L’un des changements à introduire dans le nouveau code de la route concerne l’utilisation abusive des téléphones portables. Sans aucun doute, c’est l’une des infractions les plus courantes et, en effet, elle implique de graves distractions au volant.

Pour nous rendre encore plus conscients de la dangerosité de cette pratique, la DGT va durcir l’amende pour le port de son smartphone à la main au volant. Si maintenant cela signifie la perte de trois points, lorsque ce nouveau règlement entrera en vigueur, six points seront déduits de la carte.

Bien entendu, la perte monétaire sera la même, 200 euros. La Garde civile de la circulation peut sanctionner tous ceux qui « conduisent en tenant des téléphones portables ».

Donc, vous savez, avant de commencer à conduire, connectez votre appareil à la voiture via des protocoles mains libres ou de connectivité et, si vous devez parler, passez-leur de courts appels, car toute conversation implique un décentrement de la conduite.

Bien sûr, oubliez d’utiliser n’importe quelle application en déplacement, en particulier WhatsApp. Vous avez sûrement aussi vu une voiture qui n’a pas suivi une trajectoire rectiligne et, en la dépassant, vous avez vérifié que le conducteur écrivait des messages sur son mobile.

D’ailleurs, en parlant de dépassement, rappelez-vous que sur les routes secondaires de 90 km/h, vous ne pourrez pas atteindre 110 km/h pour dépasser un autre véhicule, devant le faire en fonction de la limite de la route. Mauvaise idée…

Quand tous ces changements entreront-ils en vigueur ? Il n’y a toujours pas de date fixe, mais quand elle sera connue nous vous en informerons rapidement. Officiellement, l’objectif est de réduire les accidents de 50%, mais en échange d’une conduite beaucoup plus restrictive.

Si vous souhaitez commenter cette nouvelle loi sur la sécurité routière, nous serons heureux de recevoir vos avis sur nos réseaux sociaux. Nous considérons qu’il y a des modifications logiques et d’autres qui ne le sont pas, certainement.

C’est la fin pour cette fois, rendez-vous pour un prochain comparatif de ce qui nous passionne. N’hésitez pas à partager cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *