À un moment donné de votre vie, vous aurez peut-être besoin de savoir qui possède un véhiculePar exemple, si vous achetez une voiture d’occasion et que vous souhaitez confirmer que la personne avec qui vous faites affaire est bien le propriétaire de ce véhicule. Dans des cas comme celui-ci, nous confirmons qu’il est possible de savoir et, pour cela, il vous suffit de vous rendre dans un Direction provinciale de la Direction générale de la circulation qui vous correspond et demandez un certificat de données, qui coûte 8,30 euros. Chez Carnovo, on vous explique comment procéder en cinq clés.

1. Numéro d’immatriculation ou de châssis

Pour savoir qui il est propriétaire du véhiculela seule donnée valide est la frais de scolarité de la voiture ou le nombre de Cadre. Des données telles que le DNI de la personne ne seront pas acceptées pour confirmer qu’elle a les droits sur le véhicule car la Direction générale de la circulation ne peut pas fournir les informations en raison de la protection des données.

2. Traitement en ligne ou en personne

L’étape suivante consiste à effectuer la procédure correspondante pour obtenir le certificat de données, qui peut être effectuée en personne au siège provincial de la Direction générale de la circulation qui vous correspond, ou effectuée en ligne. Dans ce dernier cas, vous devez disposer d’un certificat numérique ou DNI électronique.

3. Données personnelles

Ensuite, une fois que vous avez fourni les données de la plaque d’immatriculation ou du numéro de châssis, vous devrez fournir vos données personnelles et expliquer brièvement les raisons qui vous ont amené à demander le certificat de données. Si vous effectuez cette action en ligne, vous devez choisir l’une des options suivantes :

  • Acheter
  • Vérification des données techniques
  • Certificat pour les autres administrations
  • Sinistre
  • Abandon sur la voie publique

4. Payer des frais

Comme pour toutes les démarches effectuées auprès de la Direction Générale de la Circulation, vous devrez vous acquitter d’une redevance pour le certificat de données, soit 8,30 euros. Dans tous les cas, nous recommandons que le paiement de ces frais ne vous empêche pas de demander le certificat de données et de découvrir qui propriétaire du véhicule. C’est important, surtout, lorsque vous allez acheter un véhicule d’occasion. Pour 8,30 euros, vous pouvez éviter une mauvaise surprise, dans le cas où la personne qui vous vend la voiture n’en serait pas propriétaire.

5. Historique du véhicule

En plus de savoir qui est le propriétaire du véhiculeavec le certificat de données, vous pourrez trouver d’autres informations telles que l’historique de la voiture ou, même, s’il y a un sceau ou un embargo dessus.

Enfin, la Direction Générale de la Circulation précise que, pour accéder au registre des véhicules immatriculés, il doit exister un intérêt légitime et direct. C’est quelque peu déroutant et peu clair, mais normalement, l’obtention du certificat de données n’est pas une tâche difficile. En pratique, il suffira de fournir des données personnelles et un document prouvant votre identité, comme le DNI ou le NIE, le permis de conduire, la carte de séjour ou le passeport.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.