l’essentiel
La situation épidémique est « en amélioration » dans la région, estime l’ARS Occitanie mardi 2 août, qui indique tout de même que la circulation du virus est « toujours active » sur le territoire.

La septième vague s’affaiblit encore un peu plus. Dans son nouveau point de situation sur le Covid-19, l’ARS Occitanie a fait remarquer que « les indicateurs sont en baisse », mais alerte sur une circulation « toujours actifs du virus dans notre région ».

[#Covid19] Les indicateurs épidémiologiques poursuivent leur baisse, mais toujours + de 5000 nouveaux cas/J. Restons mobilisés en adoptant les bons réflexes, vaccination, gestes barrières et dépistage en cas de symptômes !ud83dudccc Consulter le bulletin @ARS_OC pic.twitter.com/eOY2XRo6aj

– ARS Occitanie (@ARS_OC) 2 août 2022

L’ARS Occitanie indique que 1527 hospitalisations sont toujours en cours (soit 114 patients de moins en une semaine) dont 98 réanimations et soins critiques, un chiffre en baisse. Après le début de l’épidémie, ce sont 8 147 personnes qui sont hospitalisées, avec 48 décès de plus en une semaine.

124 000 tests effectués en une semaine

La semaine dernière, 124 000 tests Covid ont été réalisés en Occitanie, et ont permis la détection de 5 023 nouveaux cas qui se sont révélés positifs dans la journée dans la région. Le taux de positivité s’élève donc à 27,3 %, un chiffre très élevé, mais en baisse. L’ARS constate également « une baisse de l’ensemble des indicateurs épidémiologiques, l’amélioration de la situation est confirmée dans tous les départements et dans toutes les classes d’âge ».

Rédacteur, Auteur, Journaliste | Plus de publications

Gabriel Durant est un journaliste et écrivain français spécialisé dans la région Occitanie. Né dans la ville de Perpignan, Gabriel a toujours été passionné par l'histoire, la culture et la langue de la région. Après avoir étudié la littérature et le journalisme à la Sorbonne, il a commencé à écrire pour le site web Vent d'Autan, où il couvre un large éventail de sujets liés à l'Occitanie. En plus de son travail de journaliste, Gabriel est également un romancier accompli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.