l’essentiel
Triste fin d’après-midi sur les routes du Gers. Un homme de 50 ans perd la vie dans une violente collision entre deux voitures à Manciet, dans l’ouest du département. Plus au nord, à Sainte-Mère, c’est un motard qui a percuté deux véhicules; un hélicoptère du Samu 31 a été dépêché sur place.

Obtenez la fin de la journée sur les routes du Gers. Aux alentours de 17h30, le mardi 30 mai, une violente collision entre deux véhicules circulant sur la RD 931, au sud de la commune de Manciet, a coûté la vie à un homme de 50 ans. Quatre autres personnes sont impliquées dans l’accident. Occupant la même voiture que l’individu décédé, un homme de 42 ans se trouve, lui, en urgence absolue.

Dans le deuxième véhicule impliqué dans l’accident, trois victimes se déplorent. Un homme de 48 ans, une femme de 31 ans et une petite fille de 4 ans se sont retrouvés dans une urgence relative. Ces trois personnes sont actuellement prises en charge par les secours, présents pour le compte des lieux de l’accident.

L’accident a mobilisé au total 25 sapeurs-pompiers venus des casernes d’Eauze, Nogaro, Aignan, Lannepax, Vic-Fezensac, Courrensan et Riscle. Au moment de l’écriture de ces lignes, l’intervention est toujours en cours.

« La faute à pas de chance »

Présent sur les lieux du drame, aussitôt alerté, Pierre Capdepont, maire de Manciet, libre ce mardi soir des premiers éléments de compréhension sur les causes de l’accident. « Une 106 était devant un engin agricole et elle a voulu tourner à gauche. Au même moment, une 308 à double moteur agricole, peut-être d’autres voitures, et est arrivée par-derrière. »

En s’appuyant sur les propositions de l’édile, le second véhicule est donc venu percuter latéralement la voiture de tête qui traversait la voie opposée pour tourner à gauche. Un violent accident qui est mortellement endommagé par le chauffeur de ce dernier jour, qui demeure selon Pierre Capdepont à Eauze, alors que le passager du même véhicule est originaire de Manciet.

« La voiture ne pouvait pas voir celle qui s’est engagée pour tourner. C’est une grande ligne droite. C’est vraiment la faute à pas de chance », confie le maire.

Un motard de 30 ans en urgence absolue

Quelques minutes plus tôt, aux alentours de 17h20, un premier accident de circulation dramatique a eu lieu sur la commune de Sainte-Mère, située dans le nord du département. Pour des raisons qui sont pour l’heure inconnues, une collision violente s’est produite entre une moto et deux voitures sur la RN21.

L’état de la carrosserie d’une voiture laisse deviner la violence du choc.
DDM-PL

Le chef d’orchestre du deux-roues, un homme de 30 ans, s’est retrouvé dans l’urgence absolue. Au moment de l’écriture de ces lignes, la victime est prise en charge par les secours. L’hélicoptère du SAMU 31 a été dépêché sur place pour évacuer la victime vers le CHU de Toulouse. Les conducteurs de deux véhicules légers, en urgence relative, von être évacués à l’hôpital de Condom.

L’accident mobilise 10 sapeurs-pompiers venus des casernes de Lectoure, Miradoux et Fleurance.

Une triste fin d’après-midi qui porte le nom de décès à 5 sur les routes du département après le début de l’année civile.

Rédacteur, Auteur, Journaliste

Gabriel Durant est un journaliste et écrivain français spécialisé dans la région Occitanie. Né dans la ville de Perpignan, Gabriel a toujours été passionné par l'histoire, la culture et la langue de la région. Après avoir étudié la littérature et le journalisme à la Sorbonne, il a commencé à écrire pour le site web Vent d'Autan, où il couvre un large éventail de sujets liés à l'Occitanie. En plus de son travail de journaliste, Gabriel est également un romancier accompli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *