DFSK élargit sa gamme avec le nouveau DFSK E5, un SUV hybride rechargeable de sept places

DFSK annonce l’arrivée du DFSK E5, un SUV hybride rechargeable offrant jusqu’à 70 km d’autonomie en mode 100% électrique. Doté de sept places réparties sur trois rangées de sièges, ce véhicule allie performances et confort.

Un système hybride performant

Le DFSK E5 est équipé d’un système hybride rechargeable associant un moteur essence 1,5 litre de 110 ch à un moteur électrique de 130 kW (176 ch), offrant une puissance totale de 176 ch. Couplé à une boîte de vitesses automatique CVT, ce système garantit des performances exceptionnelles.

Une autonomie électrique de 70 km

La batterie de 17,5 kWh du DFSK E5 permet une autonomie électrique de 70 km. Rechargeable en environ 4 heures avec une puissance maximale de 6,6 kW en courant alternatif, elle est également équipée de la fonction V2L (Véhicule à charger) permettant d’alimenter des appareils électroménagers ou de recharger des scooters et vélos électriques.

Un véhicule haut de gamme

Le DFSK E5 se distingue par son niveau d’équipement remarquable, comprenant des phares à LED, un plafond panoramique, un hayon électrique, des barres de toit et des jantes alliage de 19 pouces. À l’intérieur, les sièges en éco-cuir, le système d’infodivertissement avec écran de 12,3 pouces et la connectivité Bluetooth offrent un confort optimal.

Sécurité et innovation

En matière de sécurité, le DFSK E5 est équipé de six airbags, d’une aide au démarrage en côte, d’une alerte de circulation transversale arrière, de capteurs de stationnement et d’un avertisseur de changement de voie.

Lancement prévu au début du dernier trimestre 2024

Le DFSK E5 sera commercialisé au début du dernier trimestre 2024, avec un prix compétitif et une garantie de 5 ans. Ce nouveau SUV hybride rechargeable promet de séduire les amateurs de véhicules innovants et performants.

Et voici la source pour plus d’infos.

Rédacteur, Auteur, Journaliste

Gabriel Durant est un journaliste et écrivain français spécialisé dans la région Occitanie. Né dans la ville de Perpignan, Gabriel a toujours été passionné par l'histoire, la culture et la langue de la région. Après avoir étudié la littérature et le journalisme à la Sorbonne, il a commencé à écrire pour le site web Vent d'Autan, où il couvre un large éventail de sujets liés à l'Occitanie. En plus de son travail de journaliste, Gabriel est également un romancier accompli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *