Au nord de Toulouse, les militants du Rassemblement National de Haute-Garonne célèbrent la victoire de Jordan Bardella

l\’essentiel
Réunis au nord de Toulouse, une vingtaine de militants du Rassemblement National de Haute-Garonne ont salué par un tonnerre d’applaudissements la victoire de Jordan Bardella ce dimanche soir.

\ »Il vous faut revenir à 22 heures, on sera une centaine\ » nous dit-on salle Lalande à Toulouse. Adhérents et sympathisants du Rassemblement national se réunissent ce dimanche soir, pour célébrer la victoire de Jordan Bardella, mais aussi l’élection de Julien Léonardelli qui devrait être – si les chiffres se confirment – le seul eurodéputé de Haute-Garonne.

\ »On dessine l’après Macron\ »

Après les résultats salués à 20 heures par un tonnerre d’applaudissements, et le discours de Jordan Bardella écouté religieusement par son assemblée, Julien Léonardelli le secrétaire départemental du RN 31 tout sourire réagissait : \ »il y a de l’émotion, je tiens à remercier les électrices et les électeurs, il y a un espoir de changement et les scores réalisés aujourd’hui dans la ruralité en Haute-Garonne le démontrent, nous commençons à dessiner l’après Macron\ ».

Pierre un militant historique du parti d’extrême-droite jubilait : \ »ce n’est pas encore un raz de marée, on peut faire mieux, les gens commencent à comprendre\ ». Jean-Pierre Sudrié, responsable de la section RN de Castelginest veut \ »une Europe différente, une Europe des nations. On sentait pendant la campagne que les choses étaient en train de changer : lors des boitages et des tractages, senior et jeunes sont moins en retrait lorsqu’on va à leur rencontre.\ »

Julien Léonardelli seul nouvel eurodéputé de Haute-Garonne

Félicité par des adhérents et enchaînant les selfies, Julien Léonardelli n’attendait plus qu’un coup de fil de son mentor, le maire de Perpignan Louis Aliot pour être totalement comblé : \ »ce soir les militants du Comminges et les députés RN de l’Aude vont sûrement nous rejoindre\ » expliquait-il. La nuit promettait d’être courte pour le patron du RN de Haute-Garonne qui, si son élection se confirme, participera à une réunion à Paris dès lundi avec Marine Le Pen, Jordan Bardella et les nouveaux eurodéputés RN.

Une explosion de joie à l’annonce de la dissolution

Les militants toulousains explosaient de joie vers 21 heures, au moment où Emmanuel Macron décidait de dissoudre l’Assemblée nationale. Ils entonnaient la Marseillaise, pronostiquant Marine Le Pen à Matignon, \ »on va gagner\ » clamaient-ils. Anthony, artisan paysagiste de 25 ans et nouvel adhérent du RN analysait : \ »Macron vient de se tirer une balle dans le pied et c’est tant mieux\ ». Pascal, 57 ans, commentait : \ »je suis heureux ça me donne de l’espoir pour ma fille de 26 ans, pour les agriculteurs et leurs retraites misérables…\ » Plus réaliste, une fois passées les effusions de joie, Jean-Jacques, cadre administratif de 59 ans, prophétisait : \ »on peut passer la barre des 100 députés… mais gagner ce sera compliqué.\ »

Et voici la source pour plus d’infos.

Rédacteur, Auteur, Journaliste

Gabriel Durant est un journaliste et écrivain français spécialisé dans la région Occitanie. Né dans la ville de Perpignan, Gabriel a toujours été passionné par l'histoire, la culture et la langue de la région. Après avoir étudié la littérature et le journalisme à la Sorbonne, il a commencé à écrire pour le site web Vent d'Autan, où il couvre un large éventail de sujets liés à l'Occitanie. En plus de son travail de journaliste, Gabriel est également un romancier accompli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *