Il est cinq heures du matin et je n’arrive pas à dormir. Et après une journée de travail exigeante comme celle d’hier, ce n’était pas vraiment frais. La raison de mon insomnie ? Cette première chose le matin, je vais prendre un SEAT León ST Cupra 300, une famille compacte de 300 CV, et que je pourrai en profiter pendant cinq longs jours, jusqu’au week-end, ce qui sera sûrement très court pour moi.

Je dois dire, sans être une avance ou un spoiler, que j’ai hâte de prendre les commandes de la nouvelle Cupra R ST, la rebaptisée SEAT León Cupra ST à l’occasion de la création de la nouvelle marque Cupra, autrefois un sport division de SEAT. Il a 310 ch, 10 de plus que cet avion, comme je le dis dans le titre, et une configuration encore plus radicale accompagnée d’une esthétique qui gagne en agressivité.

Vous pouvez lire tous les détails sur la présentation internationale de la marque Cupra dans ce lien, car à Carnovo nous étions présents sur le mythique circuit Terramar, dans la ville catalane de Sitges, où l’événement a eu lieu le 22 février. Mais je ne tourne plus autour du pot et dans les lignes qui suivent je vais vous dire tout ce que cette SEAT León ST Cupra 300 m’a transmis.

Préférez-vous louer une SEAT León? Rendez-vous dans notre section Location de voitures et demandez des informations. Nous avons un grand choix de véhicules au meilleur prix. Payez mois par mois et oubliez de payer pour la maintenance, l’enregistrement ou l’ITV !

SEAT León ST Cupra 300 : une famille à tous égards

La SEAT León ST Cupra 300 est un véhicule spacieux. Très spacieux. Quatre adultes s’y installent sans problème, et il peut transporter des personnes jusqu’à 1,85 m de hauteur aux places arrière, et même quelques cm de plus. En outre, Il dispose d’un coffre aux formes régulières, d’une contenance avoisinant (attention !) 600 litres et une porte facile à ouvrir et à fermer qui vous permet de charger et de décharger des objets très confortablement.

A l’intérieur, elle est la même que toute autre SEAT León, ou du moins en ce qui concerne les formes de son habitacle… à l’exception de quelques sièges semi-baquets confortables et efficaces. Ça oui, comprend plusieurs zones recouvertes d’Alcantara et il y a aussi des endroits, tels que les panneaux de porte intérieurs, avec des inserts en cuir aspect fibre de carbone.

Dans le reste, il n’y a pas de changements: une très bonne position de conduite avec une visibilité plus qu’acceptable sous tous les angles, une console centrale avec un magnifique écran tactile multimédia 8″ légèrement orienté vers le conducteur et une multitude d’espaces pour ranger des objets. Une mention particulière doit être faite au téléphone portable, équipé d’une recharge sans fil et en très bonne position (face au changement de vitesse).

L’équipement standard est très complet, avec accès et démarrage sans clé, sélecteur de mode de conduite, écran tactile 8″, Bluetooth, reconnaissance vocale, capteurs de lumière et de pluie, régulateur de vitesse adaptatif, contrôle de stabilité, phares Full LED, etc.

300 ch qui se démarque

Cette SEAT León ST Cupra 300 intègre un moteur à essence turbocompressé TSI de 2,0 litres qui délivre, comme son nom l’indique, 300 ch de puissance. De plus, le couple maximal est de 380 Nm. Qu’est-ce que cela implique? Eh bien quoi dès que vous appuyez sur l’accélérateur, votre dos est propulsé contre le siège.

Le fait qu’il s’agisse de la version 4Drive, à quatre roues motrices, joue également un rôle important à cet égard, car il minimise les pertes de traction. Malgré tout, la traction 4Drive a un allié en qui vous pouvez avoir confiance sans hésiter : les pneus Michelin Pilot Sport Cup 2. Dans notre unité, ils sont déjà un peu usés, mais ils continuent à coller à l’asphalte comme de la gomme à chaque accélération ou freinage.

La boîte de vitesses est la boîte automatique DSG à double embrayage à six rapports. Elle a les palettes installées sur le volant pour passer en mode manuel (cela peut aussi se faire de manière séquentielle à partir du levier de vitesses, en le poussant vers l’arrière ou vers l’avant), et bien que ce ne soit pas la transmission la plus sportive du marché, elle s’y conforme.

L’adresse que j’aime. Il est vrai que le volant pourrait être plus rembourré, car il est un peu dur, mais la sensation de direction lourde et qui transmet très bien ce qu’il y a sur l’asphalte est vraiment satisfaisante. D’un autre côté, je pense que la suspension devrait avoir une autre approche.

Je m’explique: il existe quatre modes de conduite. Confort, Sport, Cupra et Individuel. Laissant de côté le dernier, dans lequel l’utilisateur peut configurer les paramètres à sa guise (sensation de direction, réponse de l’accélérateur, boîte de vitesses…), la suspension est trop dure en mode Confort et peu radicale sur la Cupra. Comprenez, c’est très dur, mais le véhicule ne devient pas une table.

Dans tous les cas, il faut être très prudent avec cette voiture. La raison? C’est extrêmement efficace et c’est une fusée ou, comme je le commente dans le titre, un avion. Il est très facile à maîtriser à des cadences très élevées et lorsque vous appuyez sur l’accélérateur de manière décisive avant de vous en rendre compte, vous pouvez circuler sans échevelé à des vitesses qui vous mèneraient directement en prison, sans passer par la case de départ.. Cela en dit long sur la SEAT León ST Cupra 300, mais c’est certainement assez dangereux.

Enfin, je dois parler des freins Brembo. Ils sont exceptionnels. Exceptionnel. Peu importe à quelle vitesse vous allez ou depuis combien de temps vous ralentissez. Ils sont super efficaces et clouent la voiture au moindre coup de pédale, et ils sont infatigables. Après plus de 300 km de virages exigeants, ils ne montrent pas le moindre signe de fatigue. Le mauvais? C’est un supplément qui coûte un peu plus de 3 000 euros… avec les jantes alliage 19″.

conclusion

La SEAT Leon Cupra ST 300 c’est une voiture de sport qui peut être utilisée au quotidien. Cette phrase éculée prend tout son sens dans le modèle Martorell, puisqu’elle permet de tirer le meilleur parti de ses 300 ch mais, en même temps, elle dispose d’un intérieur spacieux et d’un coffre suffisamment grand pour partir en vacances en famille. .

Bien sûr, il faut garder à l’esprit que ce n’est pas la voiture la plus confortable du marché, et que sa consommation de carburant en conduite réelle est d’environ 10 l/100km. Ce ne sont pas deux handicaps qui devraient peser lourd dans la décision d’achat de quelqu’un qui veut une voiture radicale, mais ils doivent être rappelés.

L’achèterais-je ? Ça dépend. Si j’avais une voiture pour circuler en ville et voyager sur la route, et une autre qui était une voiture de sport destinée uniquement à l’agrément du dimanche matin, il est possible que j’y réfléchisse à deux fois. Mais Si vous ne pouvez pas vous permettre deux voitures ou si vous préférez n’en avoir qu’une dans le garage, la SEAT León ST Cupra 300 est une option très réussie.

Note de Carnovo : 8,5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *