Dans un article précédent, nous vous avons expliqué comment vérifier si vous avez des amendes. En raison de l’attente créée par cet article, nous avons pensé que vous pourriez être intéressé à connaître certains ressources pour faire appel des contraventions.

Une amende d’un agent de la circulation n’implique pas que le conducteur a commis une infraction. Bien entendu, lorsque vous êtes conscient de votre erreur au volant et que vous acceptez la pénalité, il est préférable que vous la payiez le plus tôt possible pour bénéficier de la remise de 50%. Bien entendu, lors du paiement, vous ne pourrez pas faire appel de l’amende et il n’y aura pas de droit de défense.

Il est important d’être cohérent et de concentrer nos efforts sur réclamer l’amende lorsque nous sommes conscients qu’une injustice nous a été commise et qu’il existe des options sérieuses pour qu’elle nous soit retirée.

Tout d’abord, il convient de préciser que, selon le code de la route en vigueur, le délais pour faire appel des amendes de circulation sont de 20 jours calendaires à compter de la notification de la sanction. Aussi pendant cette période, vous pouvez avoir le 50% de réduction, les deux options s’excluent donc mutuellement.

Pour sa part, délai de prescription pour les infractions monte jusqu’à trois mois pour les peines légères, tandis que pour le sérieux et très sérieux sera six mois. Cette période commence à compter à partir du jour où les événements se produisent. Il est important d’en tenir compte pour atteindre les annulation des amendes.

Une fois que la violation vous parvient, il convient d’analyser la notification en profondeur, en vérifiant que le les données personnelles sont correctes ou la perte de points résultant de la pénalité. Nous devons également réparer d’autres aspects tels que la motif de la sanction, soit une contravention de stationnement, soit une contravention pour excès de vitesse. Dans le cas où vous remarquez quelque chose d’incomplet ou d’incorrect, tel que votre inscription n’est pas avec les chiffres appropriés, vous pouvez faire appel du radar ou de l’amende de stationnement sans aucun problème, avec des options à convenir avec vous.

Pour réclamer des pénalités pour excès de vitesse Vous pouvez demander les tests qui montrent le dépassement susmentionné, et qu’il a été détecté par un moyen approuvé et fiable. Tenez également compte des marges d’erreur présentées par ces appareils, qui est de 4 km/h dans les radars fixes et de 7% en mobile.

Si tu fais semblant annuler l’amende en zone bleue Vous devrez demander une preuve photographique qui prend en charge l’infraction imposée par le contrôleur, en plus de fournir le billet qui garantit que nous avons payé les frais de stationnement.

De cette façon, vous obtiendrez faire appel des contraventions lorsque vous avez un certain type de sanction bien qu’il soit également vrai qu’il existe des services tiers, communément appelés balustrade, qui offrent ce type de service. Même certaines assurances automobiles, en particulier l’assurance tous risques, offrent couverture défensive fine. Pour cette raison, nous vous conseillons de lire les petits caractères de votre contrat pour savoir que vous pouvez traiter les contraventions avec votre assurance auto.

Si malgré tous les efforts vous n’êtes pas parvenu à vous débarrasser de la sanction et avec elle vous avez perdu un point, nous vous rappelons que dans notre article sur la points de carte perdus on te parlait de comment les récupérer.

Avez-vous déjà été confronté à la nécessité de faire appel d’une amende? Vous souhaitez partager votre expérience avec nous ? N’hésitez pas à écrire dans les commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.