l’essentiel
Un homme de 39 ans à pris l’autoroute à contresens le 6 juin dernier. Ce patron d’entreprise, visiblement alcoolique, au hasard puisqu’il n’a percuté personne.

« C’est un véritable miracle qu’il n’y ait pas eu d’accident », ont estimé les gendarmes de l’Escadron départemental de sécurité routière de Haute-Garonne.

Le 06 juin 2022 à 04h30, les militaires sont prévenus par de nombreux automobilistes qui ont un itinéraire à contresens sur l’autoroute A68 sur la commune de L’Union. Le conducteur, âgé de 39 ans, au volant de son véhicule BMW M4 coupé cabriolet poursuit sa route sur une dizaine de kilomètres malgré les 21 véhicules et les 4 poids lourds croisés. Par miracle, personne n’est percuté. Plus le conducteur reste introuvable lorsque les forces de l’ordre parent à sa recherche. Ce sont finalement les équipes du peloton motorisé de Toulouse qui reviennent après quelques minutes plus tard. Le conducteur est endormi au volant de son véhicule, parqué sur un parking. Le directeur de l’entreprise présente un taux d’alcool retenu à 1,8 g par litre de sang. Comme la procédure l’exige, les gendarmes s’immobilisent sont bolide et le mettent en fourrière. Le chauffard est également privé de permis de conduire.

Les forces de l’ordre pourront utiliser sa voiture

À l’issue de sa garde à vue, l’automobiliste est présenté au parquet de Toulouse. J’ai joué en comparaison sur la reconnaissance préalable de la dette pour « mise en danger de la vie d’autrui » et « conduite sous l’empire d’un état alcoolique », il a été sanctionné. Le tribunal a ordonné la confiscation du bien, estimé à plus de 60 000 euros. Ce puissant cabriolet va être attribué aux forces de l’ordre pour étoffer leur parc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.