l’essentiel
Un quinquagénaire a été retrouvé mort dans sa cellule à la maison d’arrêt de Toulouse-Seysses. Ce drame se produit alors que les avocats toulousains multiplient les recours devant le tribunal administratif pour améliorer le sort des détenus dont ils jugent les conditions d’incarcération qu’ils jugent « épouvantables ».

Un homme de 50 ans en détention provisoire après le mois de mars pour une affaire de bouchées est revenu inanimé à la prison de Toulouse-Seysses le 17 juillet au petit matin. Il s’était pendu alors qu’il s’était retrouvé seul un moment en cellule pour des raisons sanitaires.

Ce drame survient à un momento où cet établissement pénitentiaire est sous le feu des projecteurs. L’Ordre des Avocats de Toulouse a dit au Juge Arbitre du Tribunal Administratif de Faire, enfin, de demander une sentence d’ordonnance pour le même magistrat, le 4 octobre 2021. L’ordonnance a été accordée à l’Administration Pénitentiaire de Mettre en application de 11 mesures d’urgence afin d’améliorer les conditions d’incarcération des détenus.

Attentif à l’évolution de ce dossier, François Piquemal, le nouveau député de la 4e circonscription de Haute-Garonne (Nupes), se rendra à l’établissement pénitentiaire ce vendredi 29 juillet afin de rendre compte par lui-même de l’étendue des travaux à réaliser.

Rédacteur, Auteur, Journaliste | Plus de publications

Gabriel Durant est un journaliste et écrivain français spécialisé dans la région Occitanie. Né dans la ville de Perpignan, Gabriel a toujours été passionné par l'histoire, la culture et la langue de la région. Après avoir étudié la littérature et le journalisme à la Sorbonne, il a commencé à écrire pour le site web Vent d'Autan, où il couvre un large éventail de sujets liés à l'Occitanie. En plus de son travail de journaliste, Gabriel est également un romancier accompli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.