l’essentiel
Le TFC, qui a proposé à son club de Välerenga de s’attacher les services d’un jardinier norvégien, mais pour l’instant sur la durée de la danse qu’il pourrait proposer.

Après Daniel Braaten et Ruben Gabrielsen, Kjetil Haug sera-t-il le troisième Norvégien à évaluer au Téfécé ? Comme annoncé dans nos colonnes, le club haut-garonnais, que cherche deux nouveaux buts pour son retour en Ligue 1, est me contacté avec le club de Välerenga en Norvège pour s’attacher les services de son gardien de mais titulaire. Auteur de 10 matches en Eliteserien cette saison – qui se termine en novembre –, Haug (23 ans, 1m91) est encore lié au club juste en décembre 2023. More pourrait être une bonne opportunité pour des Violets qui cherchent à dépenser en moyenne 1 millions d’euros pour le recrutement. Au prix de 300 000 euros sur le site de référence Transfermarkt, où l’on peut acheter cinq sélections avec les Espoirs norvégiens et leurs voitures. Mais le chemin reste long.

A lire aussi :
Mercato au TFC : dix renforts pour 10 millions d’euros ?

D’autres clubs étrangers désignés

Alors que Maxime Dupé et Isak Pettersson pourraient être poussés vers la sortie, le Tef aura besoin d’un gardien numéro un pour démarrer la saison. Haug, qui compte à peine deux demi-saisons en première division norvégienne, at-il l’expérience nécessaire ? Toulouse, qui s’intéresse également au Polonais Filip Majchrowicz (22 ans, Radomiak), souhaite réduire au maximum le risque et a proposé un contrat de trois ans à Kjetil Haug. Le Norvégien, lui, vise une caution de plus longue durée, de quatre saisons minimum. Un premier point d’achoppement dans ce dossier, par un portier qui n’est pas uniquement pisté par le TFC. Selon nos informations, d’autres écuries étrangères, belges et néerlandaises notamment, sont demandées.

Priorité à la Ligue 1

Point positif pour le Toulouse FC dans les pourparlers, Kjetil Haug et son entourage privilégié un défi en France, en Ligue1. Damien Comolli, frustré par la vitesse réalisable à la quelle avance pour l’instant le recrutement de ses cibles prioritaires, pourrait utiliser ce levier pour réussir à convaincre Kjetil Haug.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.