l’essentiel
Alors que la Coupe du Monde de rugby en France a débuté dans 100 jours, découvrez quelles équipes ont été enregistrées dans la région et ou crecheront les équipes favorites pour la victoire finale.

À 100 jours après les débuts du Championnat du Monde de Rugby en France, nul doute que la compétition est déjà dans toutes les têtes des joueurs mais aussi des fans. En Occitanie, terre de l’ovalie, trois équipes poseront leurs valises dans la région. Et l’on a commencé pour la Ville Rose !

En effet, à Toulouse c’est la très appréciée sélection du Japon qui et installera sont camp de base. Organizers du denier Mondial en 2019 et avec une équipe qui s’améliore chaque année, les fins observateurs de rugby à Toulouse appréciont la venue des Nippons qui jouent dans la poule D.

Toujours dans cette même poule, Les samoa ont décidé de poser leurs valises à Montpellier. Équipe très attendue du public comme toutes les nations du Pacifique, les Samoans auront à disposition les installations du MHR en attendant la compétition.

Enfin, la dernière équipe que j’ai choisie comme camp de base est en Occitanie, c’est le le Portugal ! Petit poucet de la compétition et dernier qualifié en date, la sélection portugaise a choisi la Catalogne et Perpignan pour se préparer. Le Portugal fait partie de la poule C.

Voir le planning complet
Coupe du monde 2023 – .

Dans la poule A : Les Bleus à Reuil-Malmaison et les Blacks à Lyon

La poule A est sans doute celle qui sera la plus suivie en ce début de Coupe du monde. Et pour cause, il s’agit du groupe de la France, pays hôte, et de la Nouvelle-Zélande, grande favorite à la victoire finale. Les Bleus quittent Marcoussis pour un établissement quatre étoiles et l’hôtel de luxe Renaissance paris Hippodrome de Saint-Cloud. Un hôtel qu’ils connaissent bien puisque l’établissement les avait accueillis en 2022 la veille de la victoire contre l’Angleterre durant le Tournoi des 6 Nations… les Bleux avaient reporté le Grand Chelem.

Les Néo-Zélandais quant à eux seront accueillis dans la capitale des Gaules et profiteront des installations du LOU avant de jouer deux matchs au Groupama Stadium. Ils seront eux aussi logés dans un quatre-étoiles : le Roosevelt.

Pour ce qui est des autres équipes de la poule, les Italiens seraà Bourgoin-Jallieu et pouvoir utiliser le stade Pierre Rajon, l’Uruguay va attraper vos marques Avignon et la namibien en Savoie pour Aix les Bains.

Les champions du monde sont à Toulon

Dans la poule B, les Springboks champions en titre seront logés à Toulon. Une ville que de nombreux joueurs sud-africains connaissent bien. L’autre « gros » de ce groupe, c’est l’Irlande. Et le quinze du trèfle sera lui à Visites.

Faisant figure d’épouvantail dans ce groupe, l’excès pourra profiter du soleil à bon. Eux Tonga seront eux à Croissy sur Seine dans les Yvelines et la Roumanie pour Libournais en Gironde.

Le pays de Galles royal dans la poule C

Grands favoris de cette poule, les Australiens sera basé sur Saint-Étienne dans le Forez. Et ce sont les gallois Qui remportent le gros lot puisque leur camp de base sera à Versailles. Suivent ensuite les Fidjides équipes très attendues et qui pourraient créer la surprise dans ce groupe qui sera logé à lormont en Gironde.

Bref, la Géorgie partagera sont camp de base entre l’Ile de Ré et La Rochelle pour ainsi profiter des installations du Stade rochelais vainqueur de la Champions Cup. Come indiqué plus tôt, le Portugal sera à Perpigan.

Au nord, c’était les Anglais

Enfin, dans cette quatrième et dernière poule, outre les Japonais dans la Ville rose et les Samoans à Montpellier, le XV de la Rose anglais n’aura qu’à traverser la Manche pour s’installer au Le Touquet Paris Plage dans le Pas de Calais.

Eux couguars argentins pourraient eux aussi profiter de l’air marin puisqu’ils seront à La Baule Escoublac en Loire Atlantique. Enfin, pour la première participation à une Coupe du monde, chiliens découvriront la Bretagne et la Côte de granit rose à Perros-Guirec.

Rédacteur, Auteur, Journaliste | Plus de publications

Gabriel Durant est un journaliste et écrivain français spécialisé dans la région Occitanie. Né dans la ville de Perpignan, Gabriel a toujours été passionné par l'histoire, la culture et la langue de la région. Après avoir étudié la littérature et le journalisme à la Sorbonne, il a commencé à écrire pour le site web Vent d'Autan, où il couvre un large éventail de sujets liés à l'Occitanie. En plus de son travail de journaliste, Gabriel est également un romancier accompli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *