Lara Grangeon contrainte de renoncer au 400m 4 nages aux championnats de France

l\’essentiel
La nageuse des Dauphins du Toec avait prévu de participer aux épreuves du 400m 4 nages et du 200m papillon, mais a dû abandonner la première course en raison d’une entorse survenue juste avant son départ pour Chartres.

« C’est avec les larmes aux yeux que j’ai pris la décision de ne pas faire le 400m 4 nages… ». Dimanche soir, Lara Grangeon a partagé ce message empreint d’émotion sur ses réseaux sociaux. Avec 55 médailles d’or aux championnats de France, cette nageuse expérimentée avait mis tous ses espoirs dans les championnats de France de Chartres pour décrocher une quatrième qualification consécutive pour les Jeux Olympiques.

A lire aussi : JO de Paris 2024 – Natation : « C’est inespéré », le Toulousain Antoine Viquerat se qualifie pour les Jeux Olympiques

C’est dans cette perspective qu’elle avait rejoint le club des Dauphins du Toec en début d’année. Satisfaite de ses performances au sein du groupe entraîné par Nicolas Castel, la nageuse calédonienne se préparait à affronter le bassin chartrain avec confiance.

A lire aussi : JO de Paris 2024 – Natation : « C’est un vrai challenge… » pourquoi Léon Marchand vit une journée particulièrement importante ce mercredi

Cependant, tout a basculé jeudi, alors qu’elle s’apprêtait à partir pour cette semaine de championnats de France. Alors que tout semblait prêt pour le départ, Lara Grangeon a voulu récupérer son élastique à cheveux dans sa valise avant que le bus ne démarre en direction de l’Eure-et-Loire.

A lire aussi : JO de Paris 2024 – Natation : « Elle est logiquement déçue… » Assia Touati a passé une journée compliquée aux Championnats de France

Dans la précipitation, la nageuse de 32 ans a chuté. Sa cheville gauche a été touchée et le diagnostic est sans appel : entorse. « Heureusement, les kinés du club étaient à proximité et ont pu la prendre en charge immédiatement », explique Michel Coloma, le directeur général du club toulousain.

A lire aussi : ENTRETIEN. Natation : « Les Dauphins du Toec, c’est l’excellence », Lara Grangeon explique son choix de rejoindre Toulouse avant les JO de Paris 2024

Hier, au sein du Toec, l’optimisme était de mise quant à l’état de santé de Lara Grangeon : « Ça va beaucoup mieux, heureusement qu’elle a décidé de ne pas participer au 400m 4 nages. Cela lui a permis de récupérer et, nous l’espérons, d’être compétitive dans sa discipline favorite, le 200m papillon. » Pour le savoir, il faudra surveiller ses premiers tours de bassin prévus en matinée le jeudi 20 juin.

Et voici la source pour plus d’infos.

Rédacteur, Auteur, Journaliste

Gabriel Durant est un journaliste et écrivain français spécialisé dans la région Occitanie. Né dans la ville de Perpignan, Gabriel a toujours été passionné par l'histoire, la culture et la langue de la région. Après avoir étudié la littérature et le journalisme à la Sorbonne, il a commencé à écrire pour le site web Vent d'Autan, où il couvre un large éventail de sujets liés à l'Occitanie. En plus de son travail de journaliste, Gabriel est également un romancier accompli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *