Alors que les fabricants d’Apple et d’Android ont amélioré leur support logiciel et leurs cycles de mise à jour – un iPhone 6s de six ans sera capable d’exécuter iOS 15 – au cours des dernières années, cela ne semble pas suffisant pour le gouvernement allemand. Le gouvernement allemand exhorte les fabricants de smartphones à repousser leurs limites en exigeant des équipementiers qu’ils fournissent sept ans de mises à jour de sécurité et de pièces détachées pour smartphones dans le cadre des négociations avec la Commission européenne. C’est deux ans de plus que la proposition quinquennale de la Commission, et cela fournirait un cycle d’assistance plus informatique.

Sans surprise, les propositions ramènent la pression des fabricants. Le groupe de défense de l’industrie DigitalEurope (dont Apple, Google et Samsung font partie de ses principaux membres) souhaite que cela ne prenne que trois ans. Le groupe souhaite limiter le besoin de pièces détachées pour les écrans et les batteries autres que les caméras, haut-parleurs et autres composants faisant partie de la proposition allemande.

Au lieu de limiter le besoin de pièces de rechange, l’UE veut même ajouter une clause de livraison maximale à la proposition. La Commission prévoit actuellement un délai de livraison maximum de cinq jours ouvrables. « Ce point doit être discuté », a déclaré un porte-parole du ministère des Affaires économiques. Sur une période plus longue, un client peut remplacer le téléphone plutôt que de le réparer.

Samsung n’a pas commenté la proposition, mais dans un communiqué qui sera publié en ligne, la société a déclaré : « Bien que la durée d’utilisation initiale moyenne était d’environ 21 mois en 2015, nous avons pu l’augmenter à une moyenne de 29 mois en 2020, », ce qui suggère que l’exigence de trois ans de l’entreprise est suffisante. Plus tôt cette année, Samsung a annoncé qu’il fournirait quatre ans de mises à jour de sécurité pour ses smartphones et tablettes Galaxy.

Trois: heise en ligne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *