Salut, je m’appelle Béatrice. Dans cet article, nous allons débattre de sujet passionnant. Mettez votre ceinture, on démarre :

Au début du mois, la marque de Sant’Agata Bolognese a dévoilé son dernier modèle V12 à moteur purement essence, la Lamborghini Aventador LP 780-4 Ultimae, qui fait ses adieux avant l’arrivée au catalogue du constructeur d’une nouvelle gamme de modèles électrifiés.

Dans une interview au magazine britannique Autocar, Stephan Winkelmann, PDG de Lamborghini, a annoncé ce que l’avenir réserve à la firme italienne, à commencer parce que cet été sera présenté un nouveau modèle hybride, qui conservera un moteur V12, mais à assistance électrique. . . .

Malgré le fait que Winkelmann n’a pas fourni trop de détails à ce sujet, le responsable de Sant’Agata a confirmé que le modèle utilisera un système similaire à celui de la Lamborghini Sián FKP 37, c’est-à-dire avec un supercondensateur au lieu de batteries, ce qui, dans son le boîtier offrait 819 ch de puissance.

Au cours de cette même interview, Winkelmann a également confirmé qu’en 2022 la marque présentera deux nouvelles variantes du Huracán (dont nous verrons la prochaine génération en 2024) et de l’Urus, le SUV de la maison, qui, comme nous l’avons appris récemment, est déjà le modèle le plus fabriqué dans l’histoire de Lamborghini, ayant dépassé les 15 000 exemplaires.

Pour le moment, nous ne savons pas de quelles versions il s’agit, bien que des rumeurs indiquent qu’une Huracan STO Spyder est l’une des options. En ce qui concerne l’Urus, la nouveauté est très probablement un restylage à mi-vie.

Le successeur tant attendu de l’Aventador arrivera également en 2023, que Winkelmann a confirmé être un hybride rechargeable ou PHEV, plus efficace que ses modèles avec un supercondensateur, que la firme considère comme une « technologie de pont ». De plus, les futurs hybrides seraient basés sur un bloc V12 nouvellement développé.

Lamborghini Aventador LP 780-4 Ultimae

Lamborghini Aventador LP 780-4 Ultimae

Pour l’instant, et selon le PDG de la maison, il est trop tôt pour parler de la prochaine Lamborghini Huracán, il n’a donc pas confirmé si elle conservera le moteur V10 atmosphérique de 5,2 litres qu’elle partage avec l’Audi R8 V10, mais les possibilités ne semblent pas nombreuses, car Lamborghini « étudiera d’autres types de moteurs avant de prendre une décision équilibrée ».

Enfin, il faut aussi noter que pour l’année 2025 la marque italienne prévoit également un modèle 100% électrique, même si Winkelmann a confirmé qu’il ne s’agira pas d’un SUV, mais au moins d’un 2+2. Peut-être une GT ? Il faudra attendre…

C’est la fin pour aujourd’hui, rendez-vous pour un prochain examen de ce qui nous passionne. N’hésitez pas à liker 😛 cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *