Cette plante élégante de notre collection South China, dans les jardins botaniques royaux de Melbourne, ressemble à un bambou fantaisie. Mais s’il s’agit de fleurs, ce n’est clairement pas un membre de la famille des graminées, comme le bambou, mais un parent du lys en quelque sorte. Parfois donné Cloches de fées chinoises, ce qui semble assez juste.

Autumn Crocus est un proche parent, également dans la famille des Colchicacées. Aussi bien que Colchique, Crocus d’automne, cette famille comprend également des herbes australiennes indigènes, Burchardia et Wurmbéa. Et les lys gloriosa.

Cloches de fées chinoises, ou Dispos longistylum, Il est originaire d’Assam dans le nord-ouest de l’Inde, du Tibet et du centre de la Chine. Comme le bambou, la plante se développe en fonction des rhizomes, mais elle ne doit pas être aussi envahissante que certains.

Compte tenu de l’épithète de l’espèce ‘longistylum’, l’extrémité congénitale de l’ovaire, le style, doit s’étendre au-delà des pétales mais sur ces photos les parties mâles, les étamines sont jaunes, grandes et proéminentes.

Ces tiges en forme de bambou sont à intervalles réguliers avec les feuilles entières au sommet près des fleurs. J’accepte que les gaines soient des feuilles réduites, formées par des nœuds dans la tige mais je n’en suis pas sûr.

Il existe quelques hybrides tels que ‘Héron de la nuit’, ‘Shina no tsuki’ et ‘Géant vert’ mais le nôtre est une espèce, peut-être collectée par notre gardien Terry lors d’un de ses voyages en Chine. Terry m’a fait découvrir cette plante début octobre et je dois lui demander son origine la prochaine fois que je parcourrai la collection South China. Je doute que peu importe combien d’années je travaille dans ce jardin botanique, je continuerai à trouver de nouvelles plantes (pour moi).

Il y a vingt espèces dans le genre Dissporum, principalement de Chine. Il n’y a qu’une seule autre espèce dans notre collection, Propagation sessile du Japon et de quelques autres endroits. Il est cultivé plus fréquemment en culture et a une forme panachée.

Si vous voyez une plante étiquetée Cantoniense Dissporum, il a un ancien nom Dispos longistylum. Un peu plus romantique peut-être, mais de façon coloniale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *