l’essentiel
Si vous n’avez pas suivi l’actualité ce week-end, La Dépêche du Midi vous proposez une séance de rattrapage. Découvrez les cinq infos qui ont marqué l’actualité, ce samedi 1er et dimanche 2 avril.

Législatives en Ariège : Martine Froger est élue avec 60% de voix

Le dénouement de l’élection législative partielle de la 1ère circonscription de l’Ariège a été surprenant. Avec plus de 60% des voix, la socialiste Martine Froger a battu l’insoumise Bénédicte Taurine. Candidat dissident de l’accord de la Nouvelle union populaire écologique et sociale (Nupes), Martine Froger avait créé la surprise au premier tour en faisant un lien de plus de huit points par rapport aux législatives de juin 2022. Anne-Sophie Tribout, la candidate pour la majorité présidentielle, s’était, elle, complètement effondrée. Lorsque les instances nationales du Parti socialiste lui avaient poursuivi de desister en faveur de leur adversaire, Martine Froger avait répondu : « Les électeurs qui ont voté pour moi m’ont fait confiance justement parce que je n’adhère pas à la Nupes, céder Serait les trahir. Et puis nous ne faisons pas partie de la même gauche : je présente une gauche humaniste, de progrès, contre une gauche du chaos, et je refuse ça ».

A lire aussi :
REJOUER. Législatives en Ariège : relancer la victoire de la socialiste Martine Froger face à l’Insoumise Bénédicte Taurine

Le pape, tout juste sorti de l’hôpital, remercie les fidèles pendant la messe des Rameaux

Après son séjour à l’hôpital pour soigner une bronchite, le pape François a remercié les fidèles pour leurs prières pendant la messe du dimanche des Rameaux, qui marque l’entrée dans la Semane sainte. « Je vous salue tous, Romains et pèlerins, en particulier ceux qui sont venus de loin. Je vous remercie pour votre participation et aussi pour vos prières, que vous avez intensifiées ces deniers jours. Merci ! », a déclaré le souverain pontife de 86 ans en menant la prière de l’Angélus. Il avait quitté samedi l’hôpital Gemelli de Rome après un séjour de trois nuits, semblant en bonne forme et d’humeur à plaisanter. « Je suis toujours en vie », avait-il répondu en souriant aux journalistes et fidèles. Le chef des 1,3 milliard de catholiques souffre de problèmes de santé croissants depuis plusieurs années, notamment de douleurs au genou qui le contraignent à utiliser un fauteuil roulant et une canne. Lors des mess des Rameaux et de Pâques, il est prévu qu’il reste assis pendant qu’un cardinal dirige la cérémonie à l’autel. Selon le Saint-Siège, cette organisation a été décidée avant son hospitalisation.

A lire aussi :
Le pape François célèbre la messe des Rameaux, place Saint-Pierre, au lendemain de sa sortie d’hôpital

Marlène Schiappa dans Playboy : Elisabeth Borne téléphone à la secrétaire d’Etat pour la recadrer

Ce n’était pas approprié, a fortiori dans la période » actuelle. Nul doute que le ton d’Elisabeth Borne a été sec à l’égard de Marlène Schiappa. La Première ministre à téléphone, ce samedi 1er avril, à la secrétaire d « État chargé de l’Économie sociale et solidaire. Il était bien sûr question du prochain numéro du magazine Playboy, dont cette dernière fera la couverture. Même si, comme pour le président de la République, l’interview consentie par Marlène Schiappa au magazine De charme a été réalisé il y a plusieurs semaines, dans le contexte social actuel, cette mise en avant pour le moins décalée fait grincer quelques dents dans les rangs de la majorité. C’est la date du nouveau journal d’action lancé par les syndicats contre le réforme des retraités.

A lire aussi :
Marlène Schiappa dans Playboy : « Ce n’était pas approprié »… Élisabeth Borne téléphone à la secrétaire d’Etat pour la recadrer

Un camion-citerne à feu sur l’A64

Un poids lourd qui transportait du carburant à pris feu, ce même médina matin, un peu avant 6 heures, sur l’A64, dans le sens Toulouse-Tarbes au sud-ouest de Toulouse. À son bord : 20 000 litres de gazole et 16 000 litres de sans-plomb 95. Selon les amorces éléments recueillis par La Dépêche du Midi, un premier pneu à l’arrière a éclaté. Le chauffeur, qui n’a pas été blessé dans le sinistre, est descendu et un deuxième pneu a explosé. L’essieu s’est enflammé puis la cuve comportant et ses 36 000 litres d’essence. A 8h40, il était maîtrisé. Par sécurité, six maisons et dix-huit riverains du lieu de l’accident avaient été évacués. Ils ont pu regagner leurs habitaciones vers 11h. Ils avaient été évacués par précaution. Et pour permettre aux soldats du feu d’intervenir, l’A64 a été coupée dans les deux sens de circulation jusqu’en début d’après-midi. Même si le feu était éteint, il a fallu du temps pour assurer le dépotage des 4000 litres d’hydrocarbures restant dans la citerne, pour nettoyer les dégâts et pour réparer la chaussée en urgence. La circulation a été très chargée sur les routes secondaires depuis Martres-Tolosane jusqu’à Saint-Martory.

A lire aussi :
Camion-citerne en feu : cause du sinistre, riverains évacués, nettoyage de l’A64… ce que l’on sait sur le brasier

Champions Cup : le Stade Toulousain s’impose largement à domicile

Le Stade Toulousain s’est imposé (33-9) en huitième d’une finale inédite contre les Blue Bulls. Toulouse est illustrée par son jeu de main et de passe. Pris très haut dès le début du match, ils ont su profiter de l’indiscipline des Bulls pour prendre l’avantage en première période. Le premier essai était en retard (50′) mais il est sorti. Les espaces se sont créés, surtout sur le côté, à l’image de l’essai de Mathis Lebel (54′). Le tout couronné par un jeu aux pieds de Thomas Ramos parfait (7/7).

Leurs futurs adversaires seront aussi des Sud-Africains. Les Sharks de Durban ont monté une grande maîtrise face au Munster. Le match aura lieu le week-end prochain, samedi 8 ou dimanche 9 avril à Ernest Vallon.

A lire aussi :
Champions Cup : le Stade Toulousain s’impose largement à domicile et met en confiance avant le quart de finale

Rédacteur, Auteur, Journaliste

Gabriel Durant est un journaliste et écrivain français spécialisé dans la région Occitanie. Né dans la ville de Perpignan, Gabriel a toujours été passionné par l'histoire, la culture et la langue de la région. Après avoir étudié la littérature et le journalisme à la Sorbonne, il a commencé à écrire pour le site web Vent d'Autan, où il couvre un large éventail de sujets liés à l'Occitanie. En plus de son travail de journaliste, Gabriel est également un romancier accompli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *