La source: Unsplash

Selon un nouveau rapport, les trackers Bluetooth sont utilisés dans tout le Canada pour voler des véhicules haut de gamme et de grande valeur. Apple inclut une fonction anti-pistage spéciale qui permet aux victimes de savoir si elles sont suivies par un AirTag, mais la notification peut être facilement ignorée et n’alertera pas ceux qui utilisent des appareils Android.

Selon un policier canadien Relation amoureuse (par MacRumeurs), les traqueurs Bluetooth et GPS sont utilisés par les criminels pour traquer les véhicules de grande valeur. Les trackers comme l’AirTag peuvent transmettre des données de localisation aux iPhones des voleurs, ce qui peut aider à localiser l’endroit où un véhicule particulier est garé. Une fois que les voleurs découvrent les voitures, elles sont souvent volées dans l’allée du propriétaire. Les voleurs repèrent souvent des voitures haut de gamme dans les espaces publics tels que les parkings et cachent souvent des trackers à l’intérieur de l’attelage et du bouchon de carburant, des endroits cachés.


Apple inclut des fonctionnalités anti-pistage dans AirTag qui peuvent aider à informer les victimes avec un iPhone qu’elles sont suivies, mais toutes les victimes n’ont pas d’iPhone, et toutes ne prêtent pas suffisamment attention aux notifications qui pourraient aider à prévenir certains de ces accidents.

La police a enquêté sur cinq incidents à York, où des criminels ont utilisé des AirTags pour retrouver les victimes et leurs véhicules. Seuls cinq de ces incidents étaient directement liés aux AirTags, mais des vols de plus de 2 000 véhicules ont été signalés au cours de la dernière année. On ne sait pas combien de ces véhicules ont été suivis par des « traqueurs intelligents ».

La police conseille aux propriétaires de voitures de garer leurs véhicules dans des garages privés si possible et d’inspecter leurs véhicules avant de partir. Il vaut également la peine de vérifier les appareils, surtout s’il s’agit d’un iPhone, pour voir s’il y a des notifications inhabituelles avant et après le départ, qui peuvent activer l’AirTag et avertir la victime.

  • Les criminels les plus cons de l'histoire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.