C’est le Fuchsia à petites feuilles, Microphylla fuchsia, dans les jardins Alfred Nicholas dans les Dandenongs. Par rapport à d’autres espèces de Fuchsia . non seulement de petites feuilles, mais de petites fleurs et fruits.

Le Fuchsia à feuilles basses est un arbuste relativement commun dans les forêts de pins et de chênes du Mexique, s’étendant jusqu’au Costa Rica et au Panama, où la version locale est parfois identifiée comme une espèce ou une sous-espèce (hemsleyana).

 

Les plantes sont principalement des hommes ou des femmes fonctionnels. On pensait à l’origine que les plantes avaient des fleurs bisexuées ou femelles, mais la plupart des fleurs mâles bisexuées (90 %) semblent être fonctionnelles. Cela signifie que vous avez généralement besoin de deux plantes pour obtenir ce résultat.

Le spécimen illustré ici contient au moins des femelles fonctionnellement femelles, en ce sens qu’elles ont des résultats fixes. Je suppose qu’il n’y a pas de différence claire entre les fleurs apparemment bisexuées qui produisent des fruits et celles qui n’en produisent pas.

Je n’ai vu que ce spécimen pousser près de l’étang au sommet des jardins Alfred Nicholas à Sherbrooke, dans les Dandenong Ranges à l’est de Melbourne. Il y en a peut-être d’autres que j’ai manquées en me promenant rapidement dans cette partie du jardin en avril, mais sinon, les fleurs semblent s’autopolliniser.

 

De toute façon, je ne sais pas s’il y a des pollinisateurs appropriés dans les Dandenongs. En Amérique, les petites fleurs pollinisent les abeilles et les hanches, tandis qu’un oiseau local fleurit des fleurs (Diglossa) parfois « voler » des fleurs de nectar.

 

J’aime aussi que, dans leur habitat naturel, les plantes fleurissent au printemps rendant l’abondance de fleurs au milieu de l’automne un peu étrange. Les résultats sont probablement le résultat de la floraison du printemps dernier. Ou peut-être la dernière récolte ?

Ce que cette étrange période de floraison concerne, cependant, c’est que je peux terminer avec quelques images de la couleur de l’automne émergeant dans les jardins d’Alfred Nicholas. Les ginkgos de ces deux photos commencent à peine à se faire plaisir. Ah, souviens-toi de l’automne !

 

  • Changer l'eau des fleurs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *