Au cas où la section radars, drones, hélicoptères Pegasus ou vans (entre autres) ne suffiraient pas, la DGT ajoute un véhicule de plus à l’amende, les motos camouflées. 34 unités ont pris la route le week-end dernier, mais que vont-elles regarder ?

Principalement, les automobilistes sur les routes fréquentées par ce groupe. Le but est de réduire le taux d’accidents et d’accidents, et pour cela, ces motos ne portent pas la décoration de la Traffic Association, mais plutôt elles s’habillent comme celles de la rue.

Motos camouflées : elles sont transportées par des agents de la circulation

L’information, divulguée par la DGT elle-même, explique qu’il s’agit pour le moment d’une expérience pilote qui sera menée pendant les week-ends d’été, selon El Mundo. Si le pilote (agent) d’une moto camouflée constate une infraction, il avisera la patrouille la plus proche pour arrêter l’automobiliste et lui infliger une amende.

En lo que llevamos de año, han fallecido 103 personas en moto, una bajada del 10% frente a 2021 y del 14% respecto a 2019. Aunque una sola muerte es una catástrofe, los datos demuestran que este colectivo actúa con más responsabilidad que en années précédentes.

Cependant, l’organisme dirigé par Pere Navarro veut faire baisser le taux d’accidents de ce type de véhicule et donc la première des motos camouflées, ce qui signifiera également une augmentation des sanctions et de la collecte économique.

Attention aux courts trajets

La première des motos camouflées a coïncidé avec le début de la première opération Exit. Le trafic prévoit 44 millions de voyages en juillet et 93 en ajoutant également le mois d’août. De même, une augmentation des voyages de week-end ou de courte durée est attendue, qui sont les plus dangereux car la concentration tombe sur eux car il s’agit généralement d’un itinéraire bien connu.

Cet été, la DGT disposera de 780 radars fixes en fonctionnement (dont 92, section), 545 radars mobiles, 12 hélicoptères, 245 caméras pour contrôler l’usage abusif des téléphones portables et des ceintures de sécurité, 15 fourgons camouflés et 39 drones.

Nous vous le répétons toujours : pour éviter une amende, mieux vaut toujours respecter les règles et ne pas fixer d’heure d’arrivée. Faites le voyage sans hâte, autant de fois que nécessaire et profitez du voyage, qui fait aussi partie des vacances.

Police de caractère: Le monde / Photo principale: Drive social (Twitter)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.