l’essentiel
Emmanuel Macron a lancé l’idée d’une réduction des vacances d’été et souhaite ouvrir un débat sur le temps scolaire dans l’année. Qu’est-ce que l’organisation du temps scolaire ailleurs en Europe ? La Dépêche a comparé les systèmes scolaires.

Les élèves français ont-ils trop de vacances l’été ? En déplacement à Marseille, le mardi 27 juin, Emmanuel Macron a souhaité que s’ouvre un « débat sur le temps scolaire dans l’année » et songe à réduire la durée des vacances d’été. Rien n’est décidé, rien ne changera pour l’année scolaire 2023/2024, seule la réflexion devra être lancée.

A lire aussi :
Macron singe à réduire les vacances d’été et souhaite rouvrir un « débat sur le temps scolaire dans l’année »

Les élèves seront respectivement en vacances le samemedi 8 juillet 2023 et feront leur rentrée le mondi 4 septembre 2023. Les congés d’été vont durer huit semaines comme les autres années. La durée est en général plus longue en collège et en lycée lorsque les élèves le brevet ou le bac ou si leur établissement scolaire doivent être libérés pour devenir centre d’examen.

Les pays d’Europe ne sont pas tous logés à la même enseigne. Les vacances d’été varient du simple au double. Six semaines au Danemark, dans certains Länder allemands, dans les Pays-Bas, dans certains cantons suisses et au Liechtenstein. À l’inverse, les congés d’été durent treize semaines dans une grande partie de l’Italie, en Lettonie et à Malte, comme le montre notre carte, établi à partir du document « L’organisation du temps scolaire en Europe 2022/ 2023 » de la Commission européenne.

La durée des vacances d’été peut varier selon l’âge des élèves : deux jours de plus au primaire au Danemark, deux semaines de plus au primaire en Lituanie plus une semaine de mois au primaire à Chypre et en Irlande et deux semaines de moins au Portugal.

100 à 120 jours de vacances pour un

Si l’on examine la durée des vacances sur l’ensemble de l’année scolaire, les élèves sont en congés entre 100 et 120 jours par an en moyenne. Les enfants de Malte on les plus longues vacances (135 jours par an), les élèves du Danemark, des Pays-Bas et de Norvège le moins grand nombre (87 jours).

Les élèves français avec un rythme particulier : 7 semaines de cours, 2 semaines de vacances. Un rythme qui évolue autour des vacances d’hiver et de printemps avec les vacances colaires par zone. « La régularité française fait figure d’exception en Europe », fait remarquer Le Café pédagogique. Elle a été mise en place en 1985 sur les conseils de chronobiologistes pour permettre aux enfants de récupérer.

Ainsi, à la Toussaint, les petits Français ont deux semaines de vacances. Une majorité de pays n’ont pas de semaine de vacances en Europe, d’autres rien du tout.

Un calendrier hebdo qui pose problème

Si l’on considère le volume d’enseignement obligatoire, il est de 9000 heures en France alors que la moyenne européenne est de 7700 heures. Dans le détail, il y a 4320 heures de cours sur l’ensemble de l’école primaire (2956 heures en Europe en moyenne) et 3784 heures au collège en France (2956 heures en Europe en moyenne), selon le document « Recommandé annuel temps d’instruction » publié par Eurostat.

Ce volume brut d’enseignement en France conjugué au nombre de semaines de vacances est traduit par des horaires scolaires particulièrement lourds pour les élèves. Alléger ce rythme ne pourra pas être la seule solution. Si les enfants continuent d’aller à la crèche après l’école et que leurs parents n’ont pas la possibilité de venir les rejoindre avant la fin de la journée, les enfants passeront toujours autant de temps dans l’enceinte scolaire.

Comment les vacances d’été ont évolué en France

Jusqu’à la Première Guerre mondiale, les élèves avaient un seul mois de vacances l’été. En 1939, ils débutent le 15 juillet jusqu’au 30 septembre, avec deux semaines à Pâques, quelques jours à Noël et à Mardi gras. La vie religieuse et agricole dicte le rythme. En 1960, les vacances commencent le 28 juin, le loyer est fixé au 16 septembre soit dix semaines de vacances d’été ! En 1964/1965 un premier zonage est mis en place pour les vacances d’été. Elles s’étendent aux vacances de février en 1971/1972 pour éviter la saturation des destinations touristiques. Au début des années 80, les vacances d’été sont raccourcies d’au moins deux semaines, la rentrée est avancée à début septembre, les vacances sont mises en place à la Toussaint. Les trois zones de vacances que l’on connaît datent de l’année scolaire 1995/1996, comme le rappelle un historique des vacances établi par le figaro et France Info.

Des enfants au lac de la Ramée à Toulouse en 2017.

Rédacteur, Auteur, Journaliste

Gabriel Durant est un journaliste et écrivain français spécialisé dans la région Occitanie. Né dans la ville de Perpignan, Gabriel a toujours été passionné par l'histoire, la culture et la langue de la région. Après avoir étudié la littérature et le journalisme à la Sorbonne, il a commencé à écrire pour le site web Vent d'Autan, où il couvre un large éventail de sujets liés à l'Occitanie. En plus de son travail de journaliste, Gabriel est également un romancier accompli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *