l’essentiel
Le Toulouse Football Club s’est déplacé sur la pelouse de l’Olympique Lyonnais ce vendredi soir, dans le cadre de la 10e journée de Ligue 1. Les Violets ont montré de belles choses et repartent avec un point du Groupama Stadium (1-1)

Le film du match

2′ : mais de Tête, sur un magnifique jeu à trois des attaquants lyonnais. Alexandre Lacazette sera dans l’axe un Tête, esseulé, que tire du gauche et la frappe est contrée par Kevin Keben, que fêtait sa première titularisation. 1-0.

43′ : Stijn Spierings balaye. Le milieu de terrain hollandais envoya une lourde frappe, à environ 20 m de but des Gones. Le ballon fini sur la transversale d’un Anthony Lopes, qui semblait tout de même sur la trajectoire.

62′ : Rafael Ratao poteau. L’attaquant brésilien, rentré à l’heure de jeu, reçoit un caviar de Branco van den Boomen, mais gêné par Tagliafico, il manque la balle. Le cuir reste dans ses pieds et il parvient quand même à tirer et trouve le montant d’Anthony Lopes, qui était sorti dans ses pieds

67′ : mais par Rafael Ratao. Branco van den Boomen récupère une mauvaise relance des locaux. Suite à un énorme cafouillage dans la surface lyonnaise, l’attaquant brésilien, esseulé, a conclu d’un plat du pied droit. 1-1

Thijs Dallinga suspendu

L’attaquant hollandais a reçu un carton jaune en tout début de rencontre, 4e min, pour un geste dangereux de Corentin Tolisso. Il s’agit de son troisième avertissement en dix journées, il sera donc suspendu prochainement. Le buteur de 22 ans a été titulaire lors des dix rencontres de Toulouse cette saison.

Même face aux grosses équipes du championnat, le TFC ne ferme pas le jeu

Comme face au PSG ou au LOSC, les Toulousains n’ont pas fermé le jeu face à un gros du championnat. Malgré le but téléchargé d’entrée de jeu, les Violets ont envoyé du jeu et ont produit quelques phases de possession vraiment intéressantes. Des petites imprécisions techniques ont empêché les hommes de Philippe Montanier de rappeler au score en première période.

Le TFC éclate avec la même envie au retour des vestiaires et tient tête aux Gones. Le but brouillon de Ratao est une récompense logique pour les visiteurs, qui est disponible au toucher pour deux fois les montants et qui font jeu égal avec l’OL

Les enseignements du match

Surprise d’entrée de jeu par l’OL, les Toulousains n’ont pas sombré. Les hommes de Phlippe Montanier égalisent même grâce à Rafael Ratao, que faisaient son retour après un mois d’absence pour blessure, après l’heure de jeu. J’ai aussi noté l’excellent match de Maxime Dupé qui a sauvé plusieurs reprises les visitaurs d’un deuxième mais fatal. Sans match, le TFC a interrompu sa série de trois défaites consécutives à l’étranger. Les Toulousains tenteront d’enchaîner une troisième victoire d’affiliate à domicile face à Angers dimanche prochain, le 16 octobre, à 13h00.

Rédacteur, Auteur, Journaliste | Plus de publications

Gabriel Durant est un journaliste et écrivain français spécialisé dans la région Occitanie. Né dans la ville de Perpignan, Gabriel a toujours été passionné par l'histoire, la culture et la langue de la région. Après avoir étudié la littérature et le journalisme à la Sorbonne, il a commencé à écrire pour le site web Vent d'Autan, où il couvre un large éventail de sujets liés à l'Occitanie. En plus de son travail de journaliste, Gabriel est également un romancier accompli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *