l’essentiel
Cet été, les bus rouges de la Région sillonneront les routes du Lot. Trois nouvelles lignes démarrent à compter de ce samedi 4 juin afin de référencer les principaux sites touristiques du département.

Grande nouveauté de l’été 2022 : trois nouvelles lignes de bus sont lancées sur les lignes du Lot à l’assaut des Grands Sites d’Occitanie. Entre le 4 juin et le 25 septembre, la Région a mis en place un service de car inédit entre les principaux pôles touristiques du département.

La ligne 875 relie Cahors, Montcuq-en-Quercy et Lauzerte. La ligne 876 va relier Figeac à Padirac en passant par Rocamadour. Et fin la ligne 877 fera la liaison entre Souillac et Biars-sur-Cère. Ces desserts fonctionneront tous les week-ends des mois de juin et de septembre, et toute la semaine en juillet et août jusqu’à quatre allers-retours par jour.

Pour Vincent Labarthe, vice-président de la Région Occitanie, cette initiative spécialement imaginée pour les mois d’été représente un objectif important pour le territoire. « C’est une vraie ligne touristique que est produite. L’idée es d’amener un peu de confort à nos touristes en leur permettant de rejoindre plus facilement les Grands Sites comme Rocamadour où le stationnement est parfois compliqué en plein été » souligne l ‘il est convaincu que ces liaisons en bus répondent à de nouveaux besoins. Plusieurs enquêtes sur les besoins de mobilité ont d’ailleurs été adaptées en amont de cette grande opération séduction qui a valeur de test.

Tarif unique à 2 € le trajet

Accessibles au prix unique de deux euros le trajet, ces nouveaux bus ont vocation à offrir une alternative aux voitures qui sont de plus en plus nombreuses à sillonner les routes sinueuses du Lot durant la période estivale. « On this restait sur le même prix des suits car l’idée est vraiment d’supporter du service » insiste Vincent Labarthe que mise sur l’attrait de ces liaisons ouvertes à tous, à l’heure où le prix des carburants est resté élevé. Un large public est créé par le service sans précédent, en premier lieu, les postes vacants qui pourraient apparaître sur l’Ensemble du Lot sans prendre leur véhicule mais aussi les habitants du territoire qui auront aussi la possibilité de redécouvrir certains sites majeurs ou simplement de profiter d ‘un déplacement sans contrainte. « Sur lui les lignes d’équilibre rural ouvertes entre Latronquière et Figeac, et entre Limogne et Cahors fonctionnent bien. Elles sont pensées toute l’année » a observé avec satisfaction le vice-président de la Région.

Sur les trois nouvelles lignes estivales, de nombreux arrêts sont prévus dans les villages. Autant d’étapes qui pourraient séduire les habitants désireux de laisser leur voiture au garage et qui donneront sans doute aussi de nouvelles idées de visites aux touristes de passage.

Trois lignes à travers le Lot

Ligne 876 : Figeac > Rocamadour > Padirac. Elle dessert Camboulit, Livernon, Gramat, Rocamadour, Alvignac et Padirac. Quatre départs de la gare avant le lundi le dimanche en juillet et août à 8h05, 11h15, 13h15 et 18h15. Il faut compter 1h25 de trajet pour attaquer l’ascenseur du château à Rocamdour et 2h03 pour arriver au Gouffre de Padirac, le terminus.

Ligne 875 : Cahors > Montcuq-en-Quercy-Blanc > Lauzerte. Elle dessert après Cahors la commune de Barguelonne-en-Quercy. Trois allers-retours par jour sont prévus tous les week-ends de juin et de septembre et tous les jours en juillet et en août. Départ Place de Gaulle à Cahors à 8h35, 13h et 17h15. Arrivée à Lauzerte au terminus place du Foirail 1h10 plus tard. Ligne 877 : Souillac > Biars-sur-Cère. Elle dessert Saint-Sozy, Meyronne, Lacave, Rocamadour, Alvignac, Padirac, Prudhomat et Bretenoux. Trois allers-retours par jour. Service de la Gare de Souillac à 8h15, 13h05 et 18h05. Durée du costume : 2h11 rien qu’à la Gare de Biars.

Tous les horaires et les informations trafic sont à consulter sur le site : mestrajets.lio.laregion.fr et sur l’application mobile liO Occitanie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.