l’essentiel
Un gardien de but, un latéral gauche, un ailier, un avant-centre. Dites 4 ! Pour l’heure, à mi-parcours des « soldes » et, surtout, à deux semaines de l’ouverture du championnat, le club de la Ville rose a garni son panier du marché avec quatre renforts. Sans personne à vendre. Perspectives.

En attendant qu’il voie les cheveux verts de Louis-Sanguin, on épiait le devant du banc toulousain au cours de la dernière des trois mi-temps de l’opposition pailladine. Il n’en aura rien été, le petit-dernier des Violets appelé Oliver Zandén, latéral gauche suédois débarqué d’Elfsborg sur l’île du Ramier la semaine passée (Mardi 19 juillet), n’a pas dévêtu sa chasuble. Il était couché sur la feuille mais patientera une semaine de plus. Jusqu’au dernier galop d’essai à Aurillac contre Clermont – d’autant que la rencontre sera « double » (90min à 18h, 90min à 20h). « On verra, explique le technicien haut-garonnais toujours empreint de prudence, on le laisse déjà s’adapter. »

Olivier Zanden.
DDM – LAURENT DARD

Et Philippe Montanier d’ajouter – sourire en coin comme il en a parfois l’habitude : « Là, Oliver souffre un peu de la chaleur, bizarrement… Pourtant on a le même climat que chez lui en Suède, je suis étonné. »

Joli casting sur le papier

Or, dans les épisodes précédents, la joyeuse troupe teasait vos rangs après son arrivée : un scandinave courtisé portier, un attaquant prometteur qui évoluait en D1 hollandaise, le meilleur réalisateur de la D2 batave.

Quelles autres emplettes d’ici la fin du mercato jeudi 1euh Septembre à 23 heures, rappelons-le ?

Selon nos informations, et si le TFC ne perd pas d’éléments majeurs, trois dossiers sortent du tas sur le bureau présidentiel de Damien Comolli : en priorité un arrière central, plutôt expérimenté ; deux milieux, une vocation défensive, un box-to-box autre davantage.

en préposé, La Dépêche Passez les quatre recrues à la loupe !

HAUG, le gardien norvégien que n’a pas froid aux yeux

De la présence dans et hors de sa surface de réparation – qui doit rester la propriété de tout but qui se respecte, de la sureté aérienne qui soulage sa défense, et un certain courage dans les sorties au-devant des attaquants adverses. C’est ce qui ressort des premières apparitions de Kjetil Haug sous la tunique violette. L’on se souvient, ainsi, d’un libero crochet devant le Palois Gomis à la demi-heure de jeu (3et match amical). Encore de son « stop-buffet » (du torse, quoi), avant-hier, face au Montpelliérain Leroy au cours du troisième tiers-temps.

Kjetil Haug.

Kjetil Haug.
DDM – LAURENT DARD

Sa fiche

24 ans, 1m91-85kg ; droitier / Numéro 16 de l’effectif
Internationale U21
J’ai signé 4 ans contre 550 000 € en provenance de Välerenga (NOR)
Sa feuille de statistiques de l’intersaison

270min de jeu sur un total de 585, 4 buts encaissés (dont 2 pénalités)
Ce qu’en dit son nouvel entraîneur :
« Kjetil avait fait 90min contre Osasuna mardi ; c’était sur la tournée de Maxime (Dupé). Après, même joueur ne pouvait faire plus, ce n’aurait pas été réglementaire [samedi, à Agde, la rencontre vs Montpellier s’est disputée dans un format de 3×45’]. Kjetil a ainsi joué les 45 dernières. Avec Max’ on a deux bons gardiens – qui ont de l’envergure ; sur le souhaitait. Une satisfaction pour un entraîneur. »

ABOUKHLAL, le funambule marocain

Vingt-cinq minutes afin de s’illustrer, soldées par un but et une grosse opportunité de réaliser le doublé : wow. C’est ce qu’on appelle une entrée en matière réussie ! C’était il y a une semaine, dans la somptueuse enceinte d’Anoeta. Trois jours plus tard, à Pampelune, « ZA » fut aussi de la fête en délivrant un caviar à Chaibi. Technique, physique, le joueur passé par le PSV Eindhoven, deux semaines pour parfaire sa condition.

Zakaria Aboukhlal.

Zakaria Aboukhlal.
DDM – LAURENT DARD

Sa fiche

22 ans, 1m79-74kg ; ambidextre / Numéro 6 de l’effectif
International Lions de l’Atlas (11 vendus, 2 buts)
J’ai signé 4 ans contre 2M€ en provenance de l’AZ Alkmaar (HOL)
Sa feuille de statistiques de l’intersaison

135min de jeu (il a rejoint le groupe le 11 juillet) ; 1 mais, 1 passe
Ce qu’en dit son nouvel entraîneur :
« Sa partie devant le MHSC aura été un peu plus difficile que ses deux précédentes (à la Royal Society et à Osasuna). Zakaria a plutôt bien démarré, ou après on l’a un peu moins vu. Comme tout nouveau, il faut qu’il s’adapte ! Sur le pont avec son équipe nationale, mi-Juin, il est également arrivé assez tardivement. On voit aussi qu’il n’est pas prêt physiquement. Sinon, il dispose d’un gros volume de jeu, est polyvalent sur les deux flancs, excelle dans les combinaisons. On adore ce genre de potentiel, ici ! »

DALLINGA, la pointe hollandaise

Une offre de Spierings. En renard des surfaces, à l’affût, il ne lui en fallait pas plus pour ouvrir sont compte-buts avec le Tef. Of bon augure alors que le titulaire patenté au poste, Rhys Healey, risque de ne pas être opérationnel pour la reprise le 7 août [touché aux adducteurs, l’avant-centre britannique n’a toujours pas rejoué].

Thijs Dallinga.

Thijs Dallinga.
DDM – LAURENT DARD

Sa fiche

21 ans, 1m80-75kg ; droitier / Numéro 27 de l’effectif
Internationale U19
J’ai alloué 4 ans contre 2,75 M€ en provenance d’Excelsior Rotterdam (HOL) ; ce qui constitue la recrue la plus chère de l’ère RedBird
Sa feuille de statistiques de l’intersaison

250min de jeux (je suis engagé dans 1euh juillet) ; 1 mais
Ce qu’en dit son nouvel entraîneur :
« C’est bien que Thijs ait marqué ce soir (même). Il est utile dans le jeu tout autant. C’est un jeune élément, on est encore tu auras, je trouve; il va fallair qu’on muscle un peu. Il semble que deux-trois fois sur une des pertes de balle sous pression qui ne sont, à mon avis, pas normales. On doit apprendre vite. Vous l’avez vu tacler… Oui, Thijs a une grosse capacité à répéter les efforts ; cependant, j’insiste, je vous l’avais déclaré à son arrivée, ce qui me plaît est son profil très altruiste. Il décroche, s’étend partout. Et sait à peu près tout faire avec n’importe quelle surface du corps ! »

Rédacteur, Auteur, Journaliste | Plus de publications

Gabriel Durant est un journaliste et écrivain français spécialisé dans la région Occitanie. Né dans la ville de Perpignan, Gabriel a toujours été passionné par l'histoire, la culture et la langue de la région. Après avoir étudié la littérature et le journalisme à la Sorbonne, il a commencé à écrire pour le site web Vent d'Autan, où il couvre un large éventail de sujets liés à l'Occitanie. En plus de son travail de journaliste, Gabriel est également un romancier accompli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.