l’essentiel
Selon la Provence, l’homme de 40 ans a été abattu à l’arme de guerre par un commando de deux ou trois personnes.

Alors qu’un homme est tombé dans un état grave après des coups de feu survenus dans la cité du Castellas dans la nuit de samedi à dimanche, un homme a été abattu ce dimanche en début d’après-midi.

La scène s’est produite devant une boulangerie des quartiers déshérités du nord de Marseille. Les faits se sont déroulés vers 13h40, devant le commerce où la victime a été atteinte d’une dizaine d’impacts. Selon la Porvence, c’est un commando « composé de deux à trois individus » qu’est à l’origine des coups de feu, portés par une « arme de guerre ». Avant « pris la fuite à bord d’une Peugeot 308 », le véhicule a été retrouvé incendié non loin du lieu du crime.

Une puissante régulation des comptes

Le quotidien régional indique qu’une enquête a été ouverte et adressée à la police judiciaire. Concernant l’homme, « le statut de nos services, le mode de fonctionnement laissent effectivement penser à un règlement des comptes », a expliqué le procureur de la République de Marseille, Dominique Laurens, interrogé par l’AFP. Après le début de l’année, 23 personnes ont perdu dans la vie dans des homicides par balles de nombre l’AFP.

A lire aussi :
VIDÉO. Exécuté par balles à Toulouse : « L’État délivré des permis de tuer », dénonce une mère de famille

Rédacteur, Auteur, Journaliste | Plus de publications

Gabriel Durant est un journaliste et écrivain français spécialisé dans la région Occitanie. Né dans la ville de Perpignan, Gabriel a toujours été passionné par l'histoire, la culture et la langue de la région. Après avoir étudié la littérature et le journalisme à la Sorbonne, il a commencé à écrire pour le site web Vent d'Autan, où il couvre un large éventail de sujets liés à l'Occitanie. En plus de son travail de journaliste, Gabriel est également un romancier accompli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.