l’essentiel
L’arrivée d’orages violents, mardi 16 août, annonce un risque important d’inondations dans l’hexagone. Par ailleurs, un épisode méditerranéen est redouté dans l’Hérault et le Gard ce mercredi.

La France sort à peine d’une troisième vague de canicule qu’elle pourrait bientôt connaître des… inondations. C’est en substance ce que craignent plusieurs prévisionnistes en ce début de semaine, alors que des épisodes orageux sont attendus dès ce mardi dans l’hexagone.

u2935ufe0f Voici-ci dessous les cumuls attendus ud83cudf27ufe0fu2935ufe0f
u26a0ufe0fIl est important de le préciser : ces intemperies, bienvenues, ne permettront en aucuncas de compler la sécheresse signalée, tant que le déficit proposé cet été est important (l’indice d’humidité des sols est à un niveau bas absolu. ) pic.twitter.com/Kq63vdTxXL

— Météo-France (@meteofrance) 12 août 2022

En effet, des orages, parfois violents, devraient s’abattre ce mardi 16 août dans plusieurs régions de France. En première ligne, les Pyrénées, le sud des Alpes ou encore la montagne corse. Côté pluie, des précipitations sont attendues entre la frontière belge et l’Alsace.

« Cumulus de pluie importants »

Tant qu’une dégradation importante se produit entre le sud-ouest et le Massif central du reste, le risque d’inondations est fait de plus en plus présent.

« Vers le Roussillon, les Cévennes, on s’attend à des cumuls de pluie importants, localement plus 100 litres d’eau au m², sur des sols très secs et imperméables. Le risque d’inondation s’annonce important sur ces régions méditerranéennes, et ces pluies orageuses parfois fortes se maintiendront pour mercredi dans le Sud-Est », analyse Marc Hay, journaliste météo de BFMTV.

A lire aussi :
Alerte météo : orages, grêle, pluie ruisselante… 5 départements, tous situés en Occitanie, lieux en vigilance orange

D’autant que l’état des sols laisse présager de violentes crues. En effet, meurtris par les canicules à répétition, les sols français ont perdu de leur capacité d’absorption. « Après une période de sécheresse, les sols asséchés ne sont plus en capacité d’absorber correctement les précipitations et cela peut provoquer des crues, des inondaciones et des glissements de terrain », explique également le Centre d’information sur l’eau.

Épisode méditerranéen

Par ailleurs, les départements de l’Hérault et du Gard pourraient bientôt faire face à un épisode méditerranéen, avec « un risque d’orages stationnaires extrêmement pluvieux et virulents », avertit Météo Paris.

En effet, des orages vont s’abattre dans le sud-ouest et devraient progresser vers le sud-est dès ce mardi 16 août. Ils pourraient frapper l’Aude en fin de journée avant de se tourner vers l’Hérault puis le Gard dans la nuit de mardi à mercredi.

Des épisodes cévenols virulents sont aussi attendus, notamment sur le pourtour méditerranéen. En cause : le phénomène de « canicule marin » qui subit la mer parfois Méditerrannée, où la température est grimpée jusqu’à 6.5°C au-dessus de la normale de saison.

Les prochains jours s’annoncent très humides sur les reliefs cévenols avec un épisode pluvio-orageux notable attendu.
menue #Fil de discussion ?en mode prévisionnel opérationnelud83dudc47ud83dudc47 pic.twitter.com/EsNvtz6z4Z

— Ludovic Bernède (@LBMeteo) 15 août 2022

L’air chaud de la mer, en entrant au contact de l’air plus froid situé en altitude, pourrait aussi favoriser ce genre d’épisode de fortes pluies.

Rédacteur, Auteur, Journaliste | Plus de publications

Gabriel Durant est un journaliste et écrivain français spécialisé dans la région Occitanie. Né dans la ville de Perpignan, Gabriel a toujours été passionné par l'histoire, la culture et la langue de la région. Après avoir étudié la littérature et le journalisme à la Sorbonne, il a commencé à écrire pour le site web Vent d'Autan, où il couvre un large éventail de sujets liés à l'Occitanie. En plus de son travail de journaliste, Gabriel est également un romancier accompli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.