l’essentiel
Des températures aussi hautes sont rarement enregistrées aussi tôt dans l’année.

40 degrés au compteur. C’est ce qui attend le Sud Ouest de la France en milieu de semaine prochaine. Un épisode de canicule « exceptionnellement précoce » devrait avoir lieu dans le pays d’après la Chaîne Météo.

C’est donc d’abord le sud de la France que sera touché et c’est là que la chaleur sera présente le plus longtemps : 4 à 5 jours. Cette vague de hautes températures remontera ensuite progressivement vers le nord et l’est de la France, touchant ainsi tout le pays.

De mercredi à samedi prochain, on attend une des #vagues_de_chaleur La plus ancienne jamais observée en France, à partir de juin 2003, juin 2017 et juin 2019 : la barre des 40 °C pourrait être atteinte. Il s’agirait d’un record de précocité sur l’hexagone (hors Corse). pic.twitter.com/zPj4u7osye

— La Chaîne Météo (@lachainemeteo) 11 juin 2022

Les températures pourraient ainsi atteindre 32 à 35 degrés dès mardi en journée, et surtout, celles-ci ne redescendraient pas en dessous de 16 à 20 degrés la nuit.

Plus c’est surtout de jeudi à samedi prochain que l’on fôlera des températures caniculaires, avec jusqu’à 40 degrés à Bordeaux et Toulouse notamment.

En dehors des records de températures, c’est l’arrivée précoce de ce canicule qui lui donne son caractère exceptionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.