Salut, je m’appelle Robin. Ci-après, nous allons évoquer de sujet passionnant. Mettez votre ceinture, on démarre :

Nissan a dévoilé aujourd’hui son nouveau fourgon léger, Le Nissan Townstar, un véhicule qui sera offert en versions cargo et combi passagers, qui aura des variantes essence et électrique et qui fera ses débuts au Barcelona Automobile qui ouvre ce samedi. Le Townstar est ajouté à une gamme de fourgonnettes relookée qui comprend également l’Interstar (ancien NV400) et le Primastar (ancien NV300), ce dernier récemment rénové, avec lequel Nissan vise à doubler ses ventes sur le marché des véhicules utilitaires légers d’ici 2025.

Le Nissan Townstar Combi cible les familles actives avec de jeunes enfants comme une alternative pratique aux modèles SUV.

Le Townstar est un fruit modèle de l’Alliance Renault-Nissan, de sorte que, par essence, C’est la version Nissan du Renault Kangoo récemment lancé (premier test vidéo sur ce lien) dont il reprend toutes les caractéristiques techniques, mais dont il se démarque esthétiquement avec une façade de son propre design liée à celle de ses deux frères aînés.

La version électrique, dont la variante de recharge sera proposée dans un premier temps, se concentre principalement sur les flottes d’entreprises et d’institutions, mais aussi pour les livreurs e-commerce privés. Il dispose d’une batterie de 44 kWh et d’un moteur d’une puissance de 90 kW (122 CV). L’autonomie de cette version, en attendant la confirmation définitive du protocole WLTP est de 285 km. Ce modèle remplace le e-NV200 100 % électrique qui était fabriqué dans l’usine de Barcelone et sera produit, comme le reste de la gamme, dans l’usine de Feuberge en France, avec le Kangoo.

Le fourgon Nissan Townstar sera disponible en version électrique avec un moteur de 90 kW et une autonomie de 285 kilomètres, idéale pour la livraison du dernier kilomètre.

En plus de la version électrique susmentionnée, Nissan vendra également, à la fois en fourgon et en combi, Un Townstar essence avec le moteur TCe 1,3 litre 130 ch de Renault accouplé à une boîte de vitesses manuelle à six rapports. Ce moteur fournit un couple maximum de 240 Nm et conforme à la réglementation Euro 6 D. La marque annonce, à défaut d’homologation définitive, des émissions de CO2 de 145 gr/km.

Nissan a complètement exclu de proposer une version diesel car il comprend que le marché des entreprises est orienté vers les variantes électriques tandis que les modèles Combi seront principalement à essence. De plus, Townstar ne sera disponible, au lancement, que en version Combi 5 places avec 775 litres de coffre. La marque n’exclut cependant pas ajouter des versions 7 places plus tard et même une deuxième option de carrosserie « longue » comme ses rivaux du groupe Stellantis.

L’écran central de 8 pouces peut être complété (ce n’est pas le cas avec cet appareil) d’un écran de 10 pouces pour l’instrumentation.

Le Townstar a un tout nouvel intérieur dans lequel ils se démarquent instrumentation numérique de série sur certaines versions avec écran 10 pouces et l’écran central de 8 pouces pour l’équipement d’infodivertissement. Le véhicule disposera d’une connectivité complète pour les smartphones et offrira, dans les versions Combi, les qualités typiques d’une voiture de tourisme du segment C.

Parmi les nombreuses aides à la conduite annoncées met en évidence une vision à 360 degrés via des caméras périphériques (une première pour un modèle de ce segment), le système d’aide au stationnement mains libres, l’assistant vent de travers, stabilisateur de remorque, contrôle des angles morts, reconnaissance de signal, freinage d’urgence ou régulateur de vitesse intelligent, entre autres systèmes.

Les clients du nouveau Townstar électrique profiteront également de la Système d’aide à la conduite ProPILOT Il permet au véhicule de ralentir automatiquement jusqu’à un arrêt complet et d’accélérer en suivant le véhicule qui précède, tout en le maintenant centré sur la voie, même dans une courbe douce.

Nissan a travaillé le design du Townstar pour l’éloigner le plus possible, en termes d’esthétique, de ses frères, le Renault Kangoo et le Mercedes Citan.

Les versions fourgon offriront une capacité intérieure allant jusqu’à 3,9 m3 de volume de chargement avec crible rotatif et possibilité de transporter deux europalettes et jusqu’à 800 kg de fret. La capacité de remorquage est de 1 500 kg. La zone de chargement intègre grandes portes latérales coulissantes qui facilitent le déchargement de la camionnette et la possibilité d’avoir des portes arrière 63:33 avec ouverture à 180 degrés ou un seul hayon, de série sur les versions Combi. Il comprend également des solutions de stockage intelligentes et un espace dédié aux outils bureautiques embarqués.

C’est tout pour aujourd’hui, rendez-vous pour un prochain article de ce qui nous passionne. N’hésitez pas à commenter cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *