Salut, je suis Laurent. Dans cet article, nous allons parler de sujet passionnant. Mettez votre ceinture, c’est parti :

Ford a présenté la refonte de la Focus à mi-vie avec les touches esthétiques habituelles, très visibles sur le devant, la disponibilité de moteurs hybrides légers combinés à une transmission automatique sept vitesses et nouvel équipement, y compris un nouveau système d’infodivertissement SYNC 4 avec écran de 13,2 pouces et les mises à jour sans fil, ainsi que les nouveaux phares à LED dynamiques.

La Ford Focus est mise à jour avec une série de changements cosmétiques qui différencient davantage les différentes finitions. Il s’agit d’une ligne ST.

Avec une formule très similaire à celle de la Fiesta, elle aussi récemment redessinée (plus d’informations dans ce lien), Ford a légèrement surélevé le capot de la Focus et a déplacé le logo de la marque au centre de la calandre qui est maintenant légèrement plus grand. Les pare-chocs sont également neufs et les antibrouillards disparaissent car ils sont désormais intégrés aux phares à LED qui, dans certaines versions, peut être dynamique.

La marque a individualisé l’apparence de chacune des finitions. Ainsi, le Connected basique, qui remplace le Trend, et le Titanium, avoir une grille à lattes avec un cadre chrométandis que la ST-Line a une calandre en nid d’abeille noir brillant et différents pare-chocs inférieurs. De la même manière, La finition Adventurer Active a une calandre plus haute avec des lamelles verticales en noir et cadre chromé, un protecteur inférieur et des prises d’air latérales plus verticales (fausses). Bien sûr, chaque finition a ses propres conceptions de roues.

Cette unité combine la finition Active Campero avec le corps familier. Les passages de roues en noir, les protections inférieures et la plus grande hauteur libre le caractérisent.

Côté mécanique, jusqu’à présent la Focus était proposée avec des moteurs à hybridation légère (le trois cylindres un litre essence Ecoboost) associés à une boîte de vitesses manuelle à six rapports (test vidéo de la Focus dans cette configuration). Désormais, la possibilité de la boîte de vitesses automatique à sept rapports également pour ces versions MHEV (Mild Hybrid). Avec ce changement, la consommation moyenne est estimée à 5,2 l/km et les émissions restent à 117 g/km afin que ces Focus n’atteignent pas seulement l’Eco label de la DGT, mais aussi économiser la taxe d’immatriculation.

Le nouvel écran central de 12,3 pouces est beaucoup plus grand que celui disponible jusqu’à présent. Peut-être même trop.

Les nouveaux modèles automatiques seront disponibles pour les versions MHEV des moteurs 125 et 155 ch. La gamme est complétée par les motorisations 100 et 125 ch non hybridées, toujours issues de la même bloc cylindre d’un litre 3 qui constitue l’essentiel de la gamme. L’alternative se trouve dans deux variantes diesel avec un moteur quatre cylindres de 1,5 litre et des puissances de 95 et 120 ch. Avec une consommation qui démarre à 4 litres à 100, ces versions sont disponibles avec une transmission manuelle à six vitesses ou, dans le cas de la 120 ch, également avec une transmission automatique à huit vitesses. Pour compléter la gamme, la version ST avec un moteur de 2,5 litres et 200 ch reste dans la gamme et adopte également une nouvelle conception et de nouveaux équipements.

Il faut noter que les versions automatiques disposent des modes de conduite normal, éco et sport qui affectent, en plus de la réponse du moteur et de la dureté de la direction, la réponse du changement. Les versions actives ajoutent un mode supplémentaire pour les surfaces de glissement, mais en aucun cas ils n’ont une transmission intégrale. N’oubliez pas que toutes les versions mentionnées de la Focus sont disponibles avec à la fois la carrosserie compacte à cinq portes et le break Sportsbreak.

Nouveau système de connectivité pour la gamme Focus

La Ford Focus ST lance cette couleur verte Mamba déjà vue dans la Puma ST et qui lui va franchement bien.

Ford a installé le système d’infodivertissement SYNC 4 dans la Focus qui se caractérise par votre logiciel d’intelligence artificielle et surtout pour son immense écran de 13,2 pouces. L’une des nouveautés de la voiture est la disparition des boutons physiques pour la climatisation et le chauffage, qui sont actionnés à travers l’écran (quelque chose que, comme vous le savez, nous n’aimons pas du tout). Le système, compatible avec Apple Car Play et Android Auto dispose d’une reconnaissance vocale, permet les mises à jour logicielles en direct, la navigation en temps réel assurée par Tom Tom et Garmin et l’accès à de nombreux services connectés via l’application FordPass.

Ford, comme PSA et Volkswagen abandonne les boutons physiques pour la climatisation qui passe à l’écran. C’est mauvais, comme le reste.

Dans la section aides à la conduite, un contrôle plus avancé des angles morts apparaît avec mouvement d’esquive de direction et avec une fonction qui permet de reconnaître que le véhicule est remorque et adapte l’information de l’angle mort à la plus grande longueur de l’ensemble et un nouvel assistant de passage qui freine le véhicule auquel cas on va tourner et une voiture se retrouve face à face. L’alerte d’occupant des sièges arrière est également de série pour éviter que les enfants ne soient « oubliés ».

Dans ce lien, vous trouverez toute l’offre d’unités neuves, d’occasion et zéro kilomètre de la Ford Focus sur autos.net

Voilà pour cette fois, rendez-vous pour un prochain comparatif de ce qui nous passionne. N’hésitez pas à liker 😛 cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *