Parmi les nombreuses nouveautés dévoilées par Toyota lors de son événement de jeudi figure le GR Yaris H2. Il s’agit d’un prototype de la GR Yaris, la version street de la voiture de rallye de la marque pour 2022 (test comparatif de cette voiture sur ce lien) qui utilise de l’hydrogène comme carburant au lieu de l’essence conservant le même moteur 3 cylindres 1,6 litre de 260 ch. Toyota prétend que la combustion d’hydrogène génère peu d’émissions polluantes et que les sensations sont maintenues et, surtout, le bruit d’un moteur à essence.

La Toyota GR Yaris H2 utilise l’hydrogène comme carburant, mais en gardant le moteur à combustion interne du modèle de série.

Cette voiture a le même système de stockage et de canalisation d’hydrogène que la Toyota Mirai pile à combustible (vidéo de ce modèle sur ce lien). La différence est que si la Mirai possède une pile à combustible qui transforme l’hydrogène en énergie électrique pour alimenter le moteur électrique qui la propulse, La GR Yaris H2 utilise directement l’hydrogène comme carburant.

Cette voiture a le même moteur adapté utilisé dans la Corolla Sport qui participe au championnat japonais du circuit Super Taikyu depuis mai de cette année. La participation de ce modèle à ce concours a été proposée comme un test de faisabilité pour cette technologie et le GR Yaris H2 est un pas de plus vers cette possibilité d’utiliser l’hydrogène directement comme carburant et non comme générateur d’électricité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.