Bonjour, je m’appelle Laurent. Dans cet article, nous allons débattre de sujet passionnant. Mettez votre ceinture, c’est parti :

Opel a dévoilé aujourd’hui le look définitif de la nouvelle génération Opel Astra, le sixième et le premier développé sous l’égide de Stellantis et basé sur la plateforme EMP2 du Groupe PSA auquel Opel a appartenu pendant quelques années. La nouvelle Astra, que nous avons testée encore sous camouflage il y a quelques semaines (vidéo à ce lien) partagera plate-forme et moteurs avec la nouvelle Peugeot 308 (vidéo de ce modèle dans ce lien) et aura deux versions hybrides rechargeables en plus des moteurs à essence et diesel conventionnels.

La nouvelle Opel Astra mesure 4,37 mètres de long (même longueur que son prédécesseur) par 1,86 de large (6 cm de plus) et a empattement légèrement plus long (2,67 mètres). Le coffre est l’un des plus grands de la catégorie car peut contenir jusqu’à 422 litres de bagagespour les 370 litres du modèle encore commercialisé.

En substance, la nouvelle Astra est presque la même, dans ses dimensions, que la Peugeot 308, mais avec l’esthétique intérieure et extérieure des nouveaux modèles Opel, ce qui permet d’éviter tout malentendu entre les deux voitures. La nouvelle Astra a une face avant similaire à la récente Opel Mokka (vidéo dans ce lien), avec ce qu’Opel appelle « Vizor » et c’est cette conception de une fine calandre noire dans laquelle sont intégrés les phares et qui reste comme incrusté dans le pare-chocs. Opel parle de nouveaux phares Intelli-Lux avec 168 éléments LED cela devrait maintenir la marque parmi les meilleures dans la section éclairage de nuit.

L’Opel Astra 2021 partage la plateforme de la Peugeot 308 mais possède une esthétique 100% Opel liée à celle des derniers modèles de la marque.

Sur le côté on voit un ligne beaucoup plus angulaire que la Peugeot, avec de nombreuses lignes de caractère et un pilier C robuste et puissant. Les jantes auront jusqu’à 19 pouces de diamètre et, en option, vous pouvez opter pour un toit noir contrasté, comme celui de la voiture sur la photo. Opel ne parle pas du capot en noir comme ils ont l’Opel Mokka et la version hybride rechargeable du SUV Grandland X récemment rénové (plus d’informations sur ce lien).

A l’arrière, également très anguleux, les pilotes sont très étroits et sur le hayon le logo de la marque a été placé au centre et le nom du modèle dans la partie inférieure. Comme d’habitude dans les dernières conceptions de nombreuses marques, les échappements sont cachés, le becquet de toit gagne en taille et de fausses bouches d’aération présumées apparaissent sur les côtés du pare-chocs.

Les lignes latérales et arrière sont très anguleuses, suivant le style des dernières Opels.

Dans l’habitacle Opel il se démarque complètement de Peugeot et aussi de DS, une autre marque qui partage la plateforme sur sa DS4 (vidéo sur ce lien). L’intérieur de l’Astra suit la ligne Mokka avec un double affichage numérique de 10 pouces chacun, le premier pour l’instrumentation et l’autre central, orienté vers le conducteur, et une console centrale minimaliste dans les versions automatiques avec un petit levier pour le changement. Les commandes de climatisation sont séparées de l’écran et le volant est nouvellement conçu. L’instrumentation peut être complétée par un affichage tête haute dans certaines versions.

Opel roulera à nouveau Sièges certifiés AGR (entité allemande qui garantit le confort et l’adaptation des sièges à une posture correcte du corps) qui ont été développés en interne et qui, par conséquent, seront différents de ceux du reste des modèles PSA. Ils incluent dans les fourchettes supérieures fonction massage et ventilation. En plus d’être confortablement assis, le conducteur disposera de toutes les aides électroniques à la conduite disponibles dans le groupe, avec, entre autres, des caméras périmétriques à 360 degrés ou le système de conduite semi-autonome qu’Opel appelle Intelli-Drive 2.0 et cela inclut le changement de voie automatisé. Le système d’infodivertissement il est compatible avec tous les téléphones portables (sans câble) et peut recevoir des commandes vocales.

L’intérieur de la nouvelle Astra suit la ligne du Mokka, avec deux grands écrans de 10 pouces côte à côte.

Opel affirme que le châssis, le même que celui de la Peugeot 308, a été réglé par les ingénieurs de la marque à la recherche d’un comportement plus dynamique et surtout d’une adaptation à la grande vitesse qu’en Allemagne il est encore possible de se développer sur autoroute. La suspension avant est McPherson et la barre de torsion arrière.

Côté motorisations, l’Astra copiera la gamme disponible sur la 308. Les moteurs de base seront deux blocs de 130 CV, le trois cylindres 1.2 pour la version essence et le 1.5 HDi pour la variante diesel, le seul qui existera avec ce carburant. Au dessus il y aura deux versions hybrides rechargeables, toutes deux à traction avant, l’une de 180 ch et l’autre de 224 ch, qui, dans un premier temps, sera le haut de gamme. Pour le moment, il n’y a pas de version électrique dans le portefeuille puisque cette plate-forme EMP2 ne prévoit pas la possibilité de la développer.

Dynamiquement, l’Astra recherchera, selon la marque, une grande stabilité à haute vitesse et une touche plus sportive que celle de ses frères français.

Versions hybrides combiner un moteur essence quatre cylindres de 1,6 litre avec respectivement 150 et 180 ch et le même moteur électrique de 110 ch Alimenté par une batterie lithium-ion de 12,4 kWh. Bien qu’Opel n’ait pas fourni de données techniques et de performances pour ces moteurs, l’autonomie des deux en mode 100% électrique devrait être, comme dans le cas de la Peugeot 308, à environ 50 km. Les versions hybrides montent une boîte de vitesses automatique électrifiée à 8 rapports. Dans les versions 130 ch peut être choisi entre la même boîte sans électrification ou une manuelle à six vitesses.

Le lancement de cette nouvelle Astra rend le Insigne sur le seul modèle de la marque qui possède encore une plateforme et une technologie General Motors. Opel a annoncé un remplaçant à l’Insignia, mais sans préciser si elle conservera le format berline et familiale basé sur la Peugeot 508 ou s’il s’agira d’un gros SUV sept places sur le Grandland X. Pour ceux qui s’intéressaient à un courant génération Astra, c’est peut-être le moment idéal pour obtenir des rabais. Dans ce lien, vous trouverez toute l’offre de nouvelles versions, kilomètre zéro et trotteuse sur autos.net

C’est tout pour aujourd’hui, rendez-vous pour un prochain comparatif de ce qui nous passionne. N’hésitez pas à partager cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *