l’essentiel
La Région est à la pointe de la saison touristique et des différentes initiatives pour attirer les visiteurs et aider financièrement les habitants.

La saison touristique estivale est promise. C’est le message passé par la Région ce mercredi à Toulouse et Montpellier. Les responsables incarnent le point sur toutes les actions induites pour promouvoir la destination Occitanie et aident les habitants à profiter au moindre coût des activités et des destinations touristiques. Tour d’horizon.
Réservations à la hausse.
Les indicateurs sont au vert assure le président du CRTL, le comité régional du tourisme et des loisirs. Chiffres à l’appui, Vincent Garel annonce une hausse de 6% des réservations pour cet été. «Nous sommes déjà à 38% sur toute la région et même à 48% sur le littoral soit + 10 à 12%», précise le président. Autre tendance encourageante : le retour des touristes étrangers. « Après le contrecoup du Brexit et la crise du Covid, les Britanniques présenteront tout comme les visiteurs de l’Europe du Nord et plus proches de nous, ceux venus d’Espagne ». De quoi conforter l’Occitanie touristique comme « première destination ».
Le train à un euro fait un tabac.
L’offre portée par la Région et la SNCF est relancée tous les samedis et dimanches de juin et septembre pour tous les voyageurs, et tous les jours entre le 17 juillet et le 15 août inclus pour les moins de 26 ans. Pour le seul week-end de Pentecôte, 47 525 billets à un euro ont été vendus en deux jours sur le réseau des trains régionaux liO « soit +70% par rapport à l’an passé » indique Jean-Luc Gibelin, le vice-président en charge des mobilités. Autre coup de pouce : une prime de 49 euros pour tous les jeunes de moins de 26 ans abonnés au programme « + = 0 ». L’opération « train à euro » est un vrai succès notent les responsables de la Région : « 16 % des acheteurs ont pris un train liO pour la première fois. Plus de la moitié ne serait pas déplacée sans cette offre ».
La carte Occ’Ygène s’étend.
« La région soutenait autrefois le pouvoir des habitants » souligne Muriel Abadie, vice-présidente en charge du tourisme durable. Illustration avec la carte Occ’Ygène qui offre des réductions et avantages. Une carte gratuite pour les jeunes et vendue à un tarif avantageux pour les familles (voir gratuite selon conditions de ressources). « Nous mobilisons 700 000 euros pour le financeur, précise Muriel Abadie. Cette lettre d’autorisation de départ des familles et de faire des activités qu’elles n’auraient pu s’offrir ». Ce pass monétisé aussi des déposés pour le secteur touristique : « 1,7 million d’euros seront ainsi reversés aux professionnels » indique Vincent Garel.
Aide aux festivals.
La Région a rencontré autrefois le forfait de promotion de ses « 1 001 festivals » (chiffre précis) qui a fait l’objet d’une campagne de communication lancée à l’occasion de la fête de la musique. « Nous en soutenons financière 147, soit 4 millions d’euros d’aide » énumère Claire Fita, vice-présidente en charge de la culture. L’objectif est de retrouver « le niveau de fréquentation de 2019 avec 12 millions de spectateurs sur l’ensemble de nos festivals ». L’Occitanie ne se contente pas de faire la promotion de son patrimoine et de ses paysages. Elle sait aussi créer l’événement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.