Opel a publié la version Sportstourer de l’Astra que nous avons déjà pu faire le tour de l’usine de Rüsselsheim (Allemagne) où elle est fabriquée. Plus long et avec plus d’empattement Par rapport à la berline 5 portes, ce break ajoute l’aspect pratique et le volume de coffre habituels à ce type de voiture et un peu plus d’espace aux places arrière. Il arrivera en Espagne fin 2022 avec des moteurs essence, diesel et hybride rechargeable à des prix qui n’ont pas encore été confirmés.

L’Opel Astra Sportstourer est identique à la berline jusqu’au hayon et hérite des mêmes feux arrière.

La nouvelle Opel Astra Sportstourer mesure 4,64 mètres de long sur 1,48 mètre de haut et a un empattement de 2,73 mètres. Il est donc, plus longue que la berline 5 portes (près de 27 cm) et a 5,7 cm d’empattement en plus, ce qui se traduit par un plus d’espace pour les sièges arrière puisque la banquette arrière est un peu plus en retrait.

Esthétiquement, il est presque identique à la berline. Devant, il n’y a pas de changement et maintient la façade avec la grille fermée en noir et le même design de phares et de pare-chocs, tandis que de derrière, profitez des mêmes chauffeurs que la berline et la seule différence majeure est que le carré de la plaque d’immatriculation se déplace du pare-chocs, là où la berline l’emmène, au centre du hayon. La raison n’est autre que, dans la famille, le seuil de chargement, et donc l’ouverture du hayon, sont abaissés par rapport à la berlinepour faciliter le chargement et affleurer le plan de chargement avec le seuil lui-même.

L’Opel Astra Sportstourer monte jusqu’à 4,64 mètres de long, soit près de 27 cm de plus que la berline 5 portes.

En développant les deux corps ensemble, non seulement les mêmes pilotes ont été utilisés, mais aussi les portes sont les mêmesà la fois à l’avant (ce qui est courant dans ces voitures) et à l’arrière, car l’augmentation de l’empattement se voit dans l’espace entre la porte arrière et le passage de roue arrière. Évidemment, le profil change, puisque le familier est plus long et il a la lunette arrière et le hayon plus verticaux pour profiter au maximum de l’espace intérieur.

Coffre de 597 litres pour l’Astra Sportstourer

Le coffre est le grand protagoniste de cette version. Il a une capacité de 597 litres et est carré puisqu’il mesure 103 cm en largeur et en profondeur. Si la deuxième rangée de sièges, dont le dossier est divisé dans un rapport 40/20/40, est rabattue, une capacité de 1 634 litres et une longueur de chargement de 1,85 mètre sont atteintes. L’ouverture du portail peut être électrique et actionnée au pied en le passant sous le pare-chocs.

Le coffre de l’Opel Astra Sportstourer a une capacité de 597 litres comme on le voit sur cette image.

Le coffre est équipé d’un store cache-bagages et un plancher rigide pouvant être placé à deux hauteurs, soit au ras du seuil de chargement, soit plus bas, supprimant le double fond. Dans ce double fond, soit dit en passant, il y a un endroit spécifique pour ranger le couvre-bagages lorsque nous devons utiliser la capacité jusqu’au plafond. Il convient également de noter la possibilité de placer le faux plancher en diagonale pour compartimenter le coffre. Celui-ci, d’ailleurs, il est recouvert de moquette, il a des patères et un éclairage intérieur. La version hybride rechargeable manque de double fond completmais conserve un espace sous le plancher pour le câble de charge.

Opel commercialisera De nombreux accessoires pour personnaliser ce break ou pour lui apporter plus de fonctionnalité et annonce une gamme de coffres de toit, de porte-vélos et de barres et d’accessoires de transport pour le toit ainsi qu’un crochet de remorquage et quelques éléments de carrosserie personnalisables tels que les coques de rétroviseurs et les jantes.

Il n’y a aucune différence entre l’habitacle de l’Opel Astra Sportstourer et celui que nous connaissions déjà dans la berline.

Le dessin du tableau de bord est identique à celui de la berline, avec les deux écrans numériques derrière une vitre continue et équipements, y compris le système d’infodivertissement, avec widgets personnalisables et connexion mobile sans fil et chargement, coïncide également. Opel le proposera dans trois finitions, Elegance, GS Line, au caractère plus sportif et avec des pare-chocs spécialement conçus, et Ultimate, le plus équipé. Parmi les possibilités, Sièges certifiés AGR avec chauffage, ventilation, massage et revêtement en cuir et le système d’éclairage Intelli-Lux dans sa dernière évolution avec des LED jusqu’à 168 éléments.

Volkswagen Espagne n’a pas confirmé la gamme espagnole ni ses prixbien que très probablement, il doublera simplement la 5 portes existante avec les mêmes combinaisons de moteurs et de garnitures.

moteurs connus

La gamme Opel Astra Sportstourer comprend quatre moteurs (deux essence, un diesel et un PHEV) et trois finitions différentes.

La gamme de moteurs comprend, en essence, deux versions du 1.2 trois cylindres de 110 et 130 ch, le premier uniquement avec transmission manuelle et le plus puissant avec transmission manuelle ou automatique. Dans la section diesel il y aura deux versions du moteur 1.5 de 130 ch, également avec les deux taux de change et fermera la fourchette ci-dessus la version hybride rechargeable de 180 ch (celui que nous avons testé dans la berline dans cette vidéo). Cette voiture est capable de voyager jusqu’à 60 km (72 en ville) en mode 100% électriquese recharge en moins de deux heures et a une consommation homologuée sur les 100 premiers kilomètres de 1,2 l/100 km.

Lors de notre premier contact, nous avons testé les trois versions existantes (130 essence, 130 diesel et 180 PHEV), toujours avec boîte de vitesses automatique à proximité de l’usine de Rüsselsheim et dans des conditions de trafic intenseaussi bien sur autoroute que sur autoroute. Nous n’avons pas pu vérifier, par exemple, le châssis adapté à la grande vitesse que promet la marque et il ne nous a pas semblé qu’il y avait des changements dans le comportement sur ce que nous vous avons dit dans le test de la version berline que nous avons testé à Lisbonne dans la vidéo que nous vous avons laissée en lien.

Aussi confortable qu’efficace, l’Opel Astra Sportstourer a l’une de ses vertus dans son comportement dynamique.

Les trois moteurs fonctionnent très bien, jeY compris le diesel, dont le ronronnement est très bien isolé et le comportement est satisfaisant, avec un petit point de dureté de la suspension qui n’altère en rien le confort et qui contient parfaitement le roulis de la voiture. La suspension arrière, un peu plus rigide que celle de la berline, pour avoir à faire face à des charges hypothétiques plus élevées, c’est généralement u plus en comportement dynamique, mais nous n’avons pas pu le vérifier non plus car les trajets sont courts et peu exigeants. Nous attendrons donc avoir des unités de test en Espagne pour affiner le verdict.

Rédacteur, Auteur, Journaliste | Plus de publications

Gabriel Durant est un journaliste et écrivain français spécialisé dans la région Occitanie. Né dans la ville de Perpignan, Gabriel a toujours été passionné par l'histoire, la culture et la langue de la région. Après avoir étudié la littérature et le journalisme à la Sorbonne, il a commencé à écrire pour le site web Vent d'Autan, où il couvre un large éventail de sujets liés à l'Occitanie. En plus de son travail de journaliste, Gabriel est également un romancier accompli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.