l’essentiel
Les orages vont revenir ce samedi 4 juin sur les régions Occitanie et Nouvelle-Aquitaine, ainsi que sur une bonne partie du pays. 65 départements au total ont été mis en alerte orange par Météo France. Vendredi soir, déjà, ces orages ont fait des dégâts dans notre région.

Météo France a placé, ce samedi matin, 65 départements en vigilance orange pour les orages, à partir de 16h. Trente départements sont concernés en Occitanie et Nouvelle-Aquitaine (Hautes-Pyrénées, Ariège, Haute-Garonne, Gers, Lot, Tarn, Tarn-et-Garonne, Aveyron, Lot-et-Garonne, Landes, Pyrénées-Atlantiques, Dordogne et Corrèze ). Vendredi soir, une première vague orageuse a touché la région en début de soirée. Les départements du Lot-et-Garonne, du Gers et du Tarn-et-Garonne ont été particulièrement touchés.

Un nom de départements placés en vigilance orange pour orages c’est du jamais-vu selon les experts. « C’est la première fois qu’il y en a autant » de Guillaume Séchet météorologue à BFMTV. « 80% du territoire concerné, c’est exceptonnel, surtout en juin », selon Patrick Marlière, directeur d’Agate Météo.

Risque de phénomènes violents

Cet épisode orageux nécessite une vigilance toute particulière en raison d’un fort risque de phénomènes violents : fortes chutes de grêles, pluies intenses et rafales de vent, avant Météo France. Les prévisionnistes précisent qu’après une accalmie ce samedi matin, cet après-midi parfois, des orages violents vont se développer sur les Pays de Loire, la Normandie, l’Ile de France, le Massif Central et le sud-ouest du pays. Ils gagneront le Centre, la Bourgogne, la Lorraine, la Champagne et la Picardie dans la soirée.

Ces orages étaient accompagnés de pluies intenses (localement 40 à 60 mm selon les températures), de violentes rafales de vent et de grêle. Le risque de grosse grêle est important notamment sur le Sud-ouest et le Massif Central.

Des orages localement forts et accompagnés de grêle

Dans le détail, les régions au sud de la Garonne même si le Roussillon se réveilleront sous les nuages ​​bas avec de nombreuses entrées maritimes. Sur le quart sud-est, le temps reste sec avec des éclaircies bien que le soleil soit parfois voilé, notamment en Corse. L’après-midi, le ciel deviendra de plus en plus chaotique et le risque orageux se généralisera en devenant plus marqué sur la majeure partie du pays. Des orages localement forts et accompagnés de grêle seront à de nouveaux possibles. Les régions du Sud-Est entre le Golfe du Lion, les Alpes et la Corse sembleront encore épargnées avec le maintien d’un temps chaud avec éclaircies, me si l’on ne peut être un orage sur le relief alpin.

En fin de journée et de nuit, sur le versant sud de la Nouvelle Aquitaine et l’ouest de l’Occitanie, se déplaçant progressivement vers le Centre et le Massif Central, la situation en Orageuse se dégradait nettement. Les orages pourraient et être localement très forts et accompagnés de fortes rafales et de grêle. Au début d’une nouvelle nuit, ils se décaleront vers le nord, du Massif Central jusqu’au bassin Parisien et la Bourgogne.

Au lever du jour, les températures minimales sont comprises entre 11 et 16 degrés côté nord, 15 à 19 degrés côté sud et atteindront à peine 22 degrés en Corse. L’après-midi, il fera encore chaud dans l’ensemble, notamment sur le quart sud-est avec 30 à 34 degrés, mais pas plus de 19 à 25 degrés près des côtes de la Manche et atlantiques. Il fera 25 à 29 degrés ailleurs en général.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.