l’essentiel
Les gros orages qui se sont déclenchés mercredi soir en Occitanie ont gonflé les cours d’eau dans le sud de la Haute-Garonne. Une dizaine de maisons ont été impactées à Genos.

Les orages étaient annoncés des Pyrénées aux Alpes. Ils ont été particulièrement forts mercredi soir entre les Hautes-Pyrénées et le Tarn mais aussi sur l’Hérault et dans le Gard.

Les fortes pluies ont gonflé les ruisseaux dans le Comminges et entraîné des débordements dans le village de Génos. Une dizaine de maisons, une bergerie et une miellerie ont été supportées. À Galié, une personne âgée a dû être évacuée et a passé la nuit à l’hôpital. À Ore et Frontignan-de-Comminges, la plupart des routes accédant aux deux communes ont été inondées. Certaines sont encore ce jeudi matin, comme la RD 33A.

L’accès au village de Génos depuis Sauveterre-de-Comminges était toujours impossible ce matin.
DDM – Vincent Dulong

Plusieurs axes routiers dégradés

La RN 125, dépendant le Comminges à la frontière espagnole a été coupée dans la nuit, entre Labroquère et Chaum. En effet, la route était impraticable à hauteur d’Ore. Toujours dans cette commune, RD 33A vers Frontignan-de-Comminges demeure inaccessible. L’évaluation des dommages n’est pas encore possible, selon le conseil départemental de la Haute-Garonne.

D’autres axes secondaires du haut-Comminges sont durement touchés suite à l’épisode orageux particulièrement intense de cette nuit. C’est notamment le cas pour la RD 9 à Génos, où la chaussée est dégradée sur une trentaine de mètres. « Des travaux seront nécessaires pour rétablir la circulation », indique le conseil départemental.

Une vingtaine de sapeurs-pompiers venus de Saint-Béat, Muret, Saint-Gaudens, Salies-du-Salat et Aspet sont intervenus tout au long de la nuit.

Plus d’informations à suivre…

Rédacteur, Auteur, Journaliste

Gabriel Durant est un journaliste et écrivain français spécialisé dans la région Occitanie. Né dans la ville de Perpignan, Gabriel a toujours été passionné par l'histoire, la culture et la langue de la région. Après avoir étudié la littérature et le journalisme à la Sorbonne, il a commencé à écrire pour le site web Vent d'Autan, où il couvre un large éventail de sujets liés à l'Occitanie. En plus de son travail de journaliste, Gabriel est également un romancier accompli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *